La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 695,60
    -958,99 (-2,94 %)
     
  • Nasdaq

    11 499,44
    -485,08 (-4,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0482
    -0,0073 (-0,69 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 716,04
    -1 301,89 (-4,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    649,59
    -21,09 (-3,14 %)
     
  • S&P 500

    3 949,93
    -138,92 (-3,40 %)
     

Pourquoi investir dans une PME peut vous rapporter gros

Entrer au capital d’une jeune PME française ou européenne non cotée peut se révéler extrêmement rentable : avec l’argent frais que vous lui procurez, l’entreprise peut se développer, et si elle trouve son marché, vous recueillerez quelques années après les fruits de son succès (dividendes versés, vente à un concurrent, entrée en Bourse…). De plus en plus de particuliers jouent le jeu (le secteur a levé auprès d’eux plus de 500 millions d’euros en 2021). Il faut dire que, grâce aux sites Internet de mise en relation (on parle de «crowdfunding» ou de financement participatif), ce type de placement est aujourd’hui à la portée de tous. Les risques étant toutefois élevés, l’Etat a accordé aux investisseurs un gros avantage fiscal.

La réduction d’impôts s'élève à 25% des montants placés dans l’année par le contribuable. A condition de garder les parts au moins 5 ans, vous obtiendrez une réduction d’impôts sur le revenu égale à 25% de la mise. Cet avantage fiscal est retenu dans la limite de 50 000 euros d’investissement pour un célibataire et de 100 000 euros pour un couple, mais intègre aussi le plafond des niches fiscales de 10 000 euros, qui ne peut pas être dépassé (l’excédant peut toutefois être reporté sur les quatre années suivantes).

Lors de la vente de vos parts, la plus-value sera soumise, au choix, au prélèvement forfaitaire de 30%, ou à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux à 17,2%. Il est possible de loger les parts dans un PEA ou un PEA-PME : vous serez exonéré (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Victime d'une énorme escroquerie, la justice classe toutefois son dossier sans suite
Investissement outre-mer : vous pouvez espérer de 10 à 14% de rentabilité
La loi Malraux, l’investissement locatif pour les gros patrimoines
Mobile : les 14 pièges à éviter si vous voulez assurer votre téléphone
L'assurance vie peut être dangereuse pour les clients en difficulté, rappelle le gendarme du secteur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles