Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 274,70
    +1 136,60 (+1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,52
    -25,58 (-1,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Pourquoi les employeurs doivent (vraiment) agir pour la transition écologique

Pannipa/Adobe Stock

Une exigence complémentaire à prendre en compte pour les employeurs. Né des suites de l’accident catastrophique de l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh le 24 avril 2013, qui avait mis au jour l’implication directe de nombreuses marques textiles occidentales dans des usines aux conditions humaines et sécuritaires déplorables, le devoir de vigilance fait partie depuis 2017 de l’arsenal juridique et réglementaire français qui s’impose aux entreprises.

Si la France était jusqu’alors précurseur sur le sujet, la directive européenne CSDD (pour Corporate sustainability due diligence), en attente de validation par le Parlement européen, vient élargir les conditions d’application et les obligations pour les entreprises, notamment en mettant l’accent sur la dimension environnementale et écologique. Si le seuil du nombre de salariés ne sera finalement pas abaissé de manière aussi drastique et continuera de toucher principalement les très grandes entreprises de plus de 1 000 salariés, il serait candide pour le reste des entreprises françaises de se penser immunisées.

Au regard de la chaîne même de la vigilance, de l’évolution des attentes et du renforcement des normes prenant en compte l’environnement, il faut se préparer à une extension rapide de l’impact de la CSDD, touchant ainsi à terme une majorité d’entreprises, quelle que soit leur taille.

Cet élargissement, s’il concerne directement la responsabilité des entreprises et invite à une nécessaire refonte de la relation aux partenaires (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arrêts de travail : les raisons de l’absentéisme de longue durée record des salariés en 2023
La RATP redéfinit le travail avec une semaine de quatre jours : premiers retours positifs des salariés
Les 20 métiers où vous avez le plus de chances de trouver un emploi en 2024
Chez Samsung, les cadres doivent désormais travailler un jour de plus
IA : le Chief IA officer déjà l’un des postes les plus convoités en entreprise