Marchés français ouverture 1 h 48 min
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 631,27
    +24,81 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0741
    +0,0023 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    21 497,94
    +214,42 (+1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    21 049,05
    -708,82 (-3,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    520,59
    -16,30 (-3,04 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Pourquoi Emmanuel Macron va recevoir les patrons du CAC 40

Adobe Stock

Alors que dans quelques jours s'ouvrira le Forum économique mondial de Davos (Suisse), Emmanuel Macron recevra, vendredi 13 janvier, pour déjeuner, les grands patrons du CAC 40, selon les informations du Parisien. Au menu des discussions : l'attractivité et le développement économique de la France à travers le monde.

Parmi les gros bonnets attendus à l'Élysée ce vendredi : Capgemini, Axa, Air Liquide, Orano (Ex-Areva), Schneider Electric, Dassault Systèmes, ou encore L’Oréal. Si le chef de l'État espère obtenir de ces grands patrons une tendance pour 2023, Emmanuel Macron entend surtout leur rappeler que dans un contexte de crises "la France continue d’avancer et de tirer son épingle du jeu", avance l'entourage du président de la République. "Un petit miracle français, alors qu’ailleurs en Europe beaucoup d’économies entrent en récession", insiste-t-on du côté de l'Élysée.

Comme le rappelle Le Parisien, mardi, Emmanuel Macron déjeunait déjà avec des économistes franco-allemands afin d'évoquer avec eux les solutions pour sortir de cette crise du coût de la vie.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies…) au bon moment grâce à Momentum, la lettre d’investissement de Capital basée sur l’analyse technique et financière. En ce moment : 5 MOIS OFFERTS sur la newsletter Momentum pour les 100 prochains inscrits avec le code promo "SOLDES2023". Offre valable sur l'abonnement annuel jusqu'au 31 janvier 2023.

"Il se démène pour trouver des solutions pour continuer de créer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Jeux vidéo : le titre d'Ubisoft s'effondre en bourse, plombé par les résultats "décevants" du groupe
CAC 40 : la Bourse retient son souffle avant l'inflation aux Etats-Unis
Après les trains, Orient-Express se lance dans les croisières de luxe
Réforme des retraites : les syndicats des transports appellent à une "grève puissante" le 19 janvier
Twitter : bientôt des "coins" pour rémunérer les meilleurs contributeurs ?