Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0748
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 328,98
    +387,29 (+0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 381,70
    +43,95 (+3,29 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

La plateforme d’hébergement Booking accusée de «piéger» ses utilisateurs

PIXABAY

Le communiqué, lapidaire, ne laisse que peu de place au doute. «Booking continue d’induire les consommateurs en erreur lorsqu’ils souhaitent réserver un hébergement sur leurs sites», a déclaré une association de consommateurs néerlandaise, comme le rapporte La Dépêche. Booking.com et Agoda.com, toutes deux filiales du groupe Booking, sont visées par ces accusations. Selon l’association, elles afficheraient de fausses réductions ou des prix incomplets. De plus, elles suggéreraient «une rareté qui n’existe pas» au consommateur mis alors sous pression.

Est dénoncée plusieurs petites manipulations des données délivrées sur le site : les prix sont annoncés sans mentionner les taxes et frais de service, par exemple. Des logements sont présentés à tort comme complets, ou le pourcentage de disponibilité est affiché pour faire croire à une explosion de la demande… «Ce sont des astuces délibérées pour donner aux consommateurs le sentiment qu’ils ont trouvé une bonne affaire et qu’ils doivent se décider rapidement. Ils sont pourchassés avec des mensonges», dénonce Sandra Molenaar, la directrice de l’association.

Ce n’est pas la première fois que le groupe Booking est visé par des associations pour des comportements ou des arnaques similaires. En 2020, Booking avait été réprimandé par la Commission européenne et l’Autorité néerlandaise des consommateurs et des marchés pour «techniques de manipulation interdites» et «fausses remises». Il semblerait ainsi que Booking n’ait pas changé son fonctionnement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tascom : qu'est-ce que la taxe sur les surfaces commerciales ?
BCE : l’inflation remonte, mais il y a «de solides arguments pour une baisse des taux»
CAC 40 : la Bourse de Paris dans le vert, la révision des taux directeurs de la BCE attendue
Nvidia pousse ses pions dans l’IA, «la prochaine révolution industrielle a commencé»
«Mon ministère peut représenter une digue contre la montée du RN» (Olivia Grégoire)