La bourse ferme dans 6 h 43 min
  • CAC 40

    6 644,10
    -57,88 (-0,86 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 162,60
    -32,32 (-0,77 %)
     
  • Dow Jones

    34 764,82
    +506,50 (+1,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1740
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 755,50
    +5,70 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    38 250,61
    +456,68 (+1,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 119,56
    +10,64 (+0,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,44
    +0,14 (+0,19 %)
     
  • DAX

    15 540,67
    -103,30 (-0,66 %)
     
  • FTSE 100

    7 056,31
    -22,04 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    15 052,24
    +155,40 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 448,98
    +53,34 (+1,21 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3712
    -0,0008 (-0,06 %)
     

Les planchistes Charline Picon et Thomas Goyard font briller la France d'argent

·2 min de lecture

Charline Picon a remporté la médaille d'argent en planche à voile RS:X aux JO de Tokyo, imitée une heure plus tard par Thomas Goyard, samedi à Enoshima.

Charline Picon, championne olympique en 2016 à Rio, a échoué d'un rien dans sa quête de doublé, remportant la médaille d'argent en planche à voile RS:X aux JO de Tokyo, imitée une heure plus tard par Thomas Goyard, samedi à Enoshima. La Charentaise de 36 ans, assurée d'un podium avant le départ de la treizième et dernière course, a remporté la régate finale mais a dû s'incliner pour l'or face à la Chinoise Lu Yunxiu, qui a coupé la ligne en troisième position. La Britannique Emma Wilson, 2e de cette ultime manche, a complété le podium, à l'issue d'une manche disputée dans un petit temps (vent de 5 à 6 noeuds).

Une heure plus tard, dans les mêmes conditions légères (vent de 5 à 6 noeuds), le Néo-Calédonien Thomas Goyard, pour ses premiers Jeux, a aussi décroché l'argent malgré sa disqualification pour avoir anticipé le départ. Au total, trois concurrents ont même été disqualifiés dans cette "medal race" alors que le Néerlandais Kiran Badloe, coiffé d'une magnifique crête bleue, était assuré du titre avant même le départ. Le Chinois Bi Kun a pris la médaille de bronze. A 36 ans, le jour du 4e anniversaire de sa fille Lou, Charline Picon devient ainsi la première Française à remporter deux médailles olympiques en voile aux Jeux olympiques, sous les yeux de Tony Estanguet, président du comité d'organisation des JO de Paris-2024.

"Meilleure course possible"

"J'ai fait la meilleure course possible aujourd'hui. Il fallait être sacrément solide car les conditions étaient très dures, grosse chaleur, pas de vent, que du physique", a réagi la Française, un drapeau bleu blanc rouge sur les épaules dans la zone d'interview. "Je suis fière de la course que j'ai faite. J'ai effectivement cru à un moment que ça allait être l'or car(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles