Marchés français ouverture 2 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0180
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    20 032,15
    -169,79 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    23 319,78
    +546,12 (+2,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    550,92
    +15,69 (+2,93 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

La planète fonce vers "une grave crise financière et de la dette", avertit un célèbre économiste

L’économie mondiale va-t-elle au devant d’une grave crise financière ? C’est l’avis de Nouriel Roubini, un économiste de renom qui avait vu venir la crise des subprimes de 2008. Dans un entretien accordé à Bloomberg, l’expert juge illusoire le scénario d’une récession peu profonde de l’économie. Au contraire, il table sur une récession sévère, alors que les taux d’intérêt remontent et que les niveaux de dette sont élevés. Le poids de la dette publique tend même à augmenter dans de nombreuses économies avancées. “Il y a plein de raisons pour lesquelles nous allons être confrontés à une grave récession et une sévère crise financière et de la dette", a mis en garde Nouriel Roubini.

Il s'inquiète aussi de la comparaison avec les années 70, une époque marquée elle aussi par la stagflation (croissance molle de l’économie associée à une forte inflation), mais où le fardeau de la dette était beaucoup plus faible. Lors des précédentes récessions, y compris les deux dernières, les grandes puissances avaient mis en œuvre une relance budgétaire et monétaire massive : tant les gouvernements que les banques centrales agissaient de concert pour doper l’économie. Mais cette fois-ci, nous nous dirigeons vers une récession favorisée par le durcissement de la politique monétaire des banques centrales, tandis que les marges de manœuvre budgétaires des Etats sont inexistantes, s’inquiète Nouriel Roubini.

Alors que l’économie mondiale risque fort de devoir composer avec un scénario de stagflation et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La veste portée par Buzz Aldrin pendant la mission Apollo 11 vendue une fortune aux enchères
Croissance : “pour l’économie de l’Allemagne, les difficultés s’accumulent à vitesse grand V”
Pourquoi TF1 menace de ne plus racheter M6
Michelin affiche un bénéfice net en progression grâce à une hausse des prix
LVMH annonce un bénéfice en très forte hausse au premier semestre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles