La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 976,80
    -179,89 (-0,53 %)
     
  • Nasdaq

    11 923,26
    -190,53 (-1,57 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0731
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 407,03
    -124,55 (-0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    529,55
    -7,34 (-1,37 %)
     
  • S&P 500

    4 120,23
    -43,77 (-1,05 %)
     

Place du Marché (ex-Toupargel): sans candidat à la reprise, la société pourrait être liquidée

Cjp24 / Wikimedia Commons

"On vient d'apprendre qu'une cellule liquidative au sein de Place du Marché (anciennement Toupargel) a été créée, composée de 35 salariés choisis par la direction, qui auront leur salaire doublé jusqu'au 31 mars. Ces salariés font partie du service RH SDI (service informatique) et tout le service paie", a affirmé à l'AFP une représentante de la CGT, à l'issue d'un CSE au siège de l'entreprise, à Civrieux-d'Azergues (Rhône), mercredi 4 janvier.

Fin décembre, la CGT avait indiqué que les salariés de livraison à domicile de produits alimentaires avaient été informés que le seul candidat à la reprise de Place du Marché s'était retiré. Il s'agissait de Tazita, enseigne de distribution implantée dans la région Rhône-Alpes. Le tribunal de commerce de Lyon, qui avait placé l'entreprise en redressement judiciaire le 29 novembre, doit se pencher sur sa situation le 11 janvier. Faute de candidat à la reprise, il pourrait prononcer sa liquidation.

L'entreprise avait été rebaptisée Place du Marché début 2021, après sa reprise en janvier 2020 par les frères Léo et Patrick Bahadourian, cofondateurs et actionnaires de l'enseigne Grand Frais, dans le cadre, déjà, d'une procédure de redressement judiciaire. Mais le groupe, qui commercialise depuis son rachat des surgelés, articles d'épicerie et produits frais, a dû affronter "des éléments extérieurs imprévisibles et incontrôlables" comme la crise sanitaire puis la vague d'inflation, plaidait-elle fin octobre, demandant alors son placement en procédure (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour la première fois en 10 ans, les taux négatifs ont disparu des marchés financiers
Crédit Mutuel et la Maif vont allouer une part de leurs profits à des projets sociétaux
CAC 40 : la Bourse reprend son souffle, l'absence de baisse des taux et la Chine sources d'inquiétude
En terrasse, des coussins chauffants pour remplacer les radiateurs jugés illégaux par la Ville de Paris
Croissance, Bourse… 2022 est à oublier, mais 2023 sera pire, le FMI tire la sonnette d’alarme