La bourse ferme dans 3 h 19 min
  • CAC 40

    6 729,39
    +60,42 (+0,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 967,21
    +32,77 (+0,83 %)
     
  • Dow Jones

    33 852,53
    +3,07 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0373
    +0,0039 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    1 775,60
    +11,90 (+0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    16 215,96
    +215,33 (+1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    399,10
    +10,38 (+2,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,50
    +2,30 (+2,94 %)
     
  • DAX

    14 427,26
    +71,81 (+0,50 %)
     
  • FTSE 100

    7 577,87
    +65,87 (+0,88 %)
     
  • Nasdaq

    10 983,78
    -65,72 (-0,59 %)
     
  • S&P 500

    3 957,63
    -6,31 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    27 968,99
    -58,85 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    18 597,23
    +392,55 (+2,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,1995
    +0,0045 (+0,38 %)
     

La piscine n'est plus chauffée, les usagers obligés de porter une combinaison pour se baigner

PIXABAY

Mauvaise nouvelle pour les nageurs de Nogent-sur-Marne. La municipalité a décidé de participer à sa manière au plan de sobriété énergétique qui sera présenté par le gouvernement jeudi 6 octobre. En effet, l'eau du bassin extérieur de la piscine municipale de la ville restera à 19 degrés, contre 26 degrés auparavant, tout au long de l'hiver et la combinaison est désormais obligatoire, comme le relate RTL France ce mardi 4 octobre.

La mesure ne semble pas déranger certains nageurs qui profitent des couloirs quasi-vides pour enchaîner les aller-retours. "À partir du moment où on commence à nager, on ne sent plus rien", affirment deux adeptes du triathlon interrogés par RTL. Les plus sensibles au froid, eux, préfèrent le confort de la piscine intérieure. "Je ne nagerai pas dans une eau à 19 degrés", martèle ainsi un nageur. "Nager plus de dix minutes dehors, c'est impossible, il faut beaucoup trop froid", abonde un autre. Pour ce dernier, même si l'eau froide "fait du bien à la fin de l'entraînement", l'idée de se baigner longuement dans un bassin non chauffé est inconcevable.

Si la décision de la municipalité est assez radicale, c'est que les bassins de la piscine de Nogent-sur-Marne sont chauffés au gaz, dont les prix ont flambé suite à l'invasion russe de l'Ukraine. Chauffer le bassin extérieur à 26 degrés aurait ainsi représenté 1,8 million d'euros de coût supplémentaire pour l'année 2022, le centre nautique représentant 50% de la consommation énergétique de la ville.

Pour éviter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Superprofits : une mission parlementaire débouche sur des propositions divergentes
La France exporte de plus en plus sa viande bas de gamme à l'étranger, selon trois ONG
Voici d'où pourraient s'envoler les taxis volants parisiens des JO 2024
Santé : l’ordonnance de la Cour des comptes pour améliorer l’accès aux soins
Amazon : l'équivalent de 20.000 euros de marchandises dérobé grâce au badge d’accès d’un salarié