La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 409,12
    -171,75 (-0,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Les personnages de The Last of Us Part I ont l’air plus vieux, et c’est normal

Les premières images du remake PS5 de The Last of Us montrent des personnages vieillis. En réalité, ils sont simplement plus réalistes, car beaucoup mieux modélisés.

Après plusieurs rumeurs insistantes et une fuite malencontreuse, Sony a officialisé The Last of Us Part I. Comme attendu, il s’agit d’un remake du chef-d’œuvre de Naughty Dog, d’abord sorti en 2013 sur PlayStation 3. Grâce à la puissance de la PlayStation 5, le studio va offrir un visage flambant neuf à l’aventure post-apocalyptique d’Ellie et Joel.

Les premières images attestent déjà d’un vrai gap visuel entre le The Last of Us d’origine et ce The Last of Part I. Les différences sautent aux yeux, au point que les personnages n’affichent plus du tout le même visage : ils ont l’air beaucoup plus vieux que dans nos souvenirs de l’époque. Cette évolution fait débat parmi les joueurs. « Je n’essaye pas de faire le hater, et je suis l’un des plus grands fans des jeux, mais pourquoi est-ce qu’elle a l’air d’avoir 20 ans de plus dans le remake ? », se demande par exemple Amit Roy, en réponse à un clip vidéo montrant comment Tess a changé.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles