La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 874,23
    -147,48 (-0,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Un Perpignanais a touché le jackpot en pariant sur la défaite de l’Argentine

canbedone / Getty Images

Il fallait avoir un sacré nez pour parier sur la défaite de l'Argentine, mardi 22 novembre, face à l'Arabie saoudite, pour le premier match de poule du groupe C, à l'occasion de la Coupe du monde de football au Qatar. Un Perpignanais avait visiblement senti que l'entrée dans la compétition de l'équipe de Lionel Messi serait compliquée. Comme le relate L'Indépendant, Juan avait choisi de miser sur une victoire de l'Arabie saoudite, qui ne partait pourtant pas favorite de cette rencontre.

Au sein du célèbre bar sportif perpignanais l'Arena, l'ambiance était survoltée jusqu'au coup de sifflet final. Si les quelques supporters sud-américains présents sont restés impassibles pendant les dernières minutes de la rencontre, Juan pour sa part ne tenait pas en place. Les 13 minutes de temps additionnel annoncées par l'arbitre ont été très longues pour ce novice des paris sportifs.

Au coup de sifflet final, le Perpignanais, qui avait misé 50 euros sur une victoire 2-1 de l'Arabie saoudite, n'a pu cacher sa joie." Je ne suis pas un joueur. Je me suis inscrit ce matin pour la première fois sur un site de paris en ligne, juste parce que c'est la Coupe du monde et qu'il y a toujours des surprises. Je ne suis ni pour l'Argentine ni pour l'Arabie saoudite, mais quand j'ai vu la cote de 26 contre 1, j'y ai vu comme un signe et j'ai misé 50 euros", a-t-il raconté dans les colonnes de L'Indépendant. Montant de son gain pour cette prise de risque payante : 1.300 euros. De quoi offrir une tournée générale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment déclarer votre affection longue durée (ALD) à la Sécu pour être mieux remboursé
Investir avec l’inflation : “Prenez de bonnes habitudes d’épargne”
Crédit conso : auto ou travaux, comment la hausse des taux entrave vos projets
Pourquoi les dernières réformes de Macron ont favorisé les plus riches
Le trading des actions en Bourse : les avantages du trading en CFD face au compte-titres classique