Publicité
La bourse ferme dans 5 h 23 min
  • CAC 40

    8 104,95
    +12,84 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 045,19
    +20,02 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    39 671,04
    -201,95 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    +0,0023 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    2 365,80
    -27,10 (-1,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 219,15
    -286,18 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 499,43
    -3,23 (-0,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,06
    +0,49 (+0,63 %)
     
  • DAX

    18 722,24
    +42,04 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    8 371,25
    +0,92 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 801,54
    -31,08 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 307,01
    -14,40 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,2727
    +0,0007 (+0,06 %)
     

Pendant que vous admirez James Webb, on construit déjà les télescopes du futur

Vue d'artiste de Plato
Vue d'artiste de Plato

Le télescope James Webb est loin d’avoir fini sa mission, mais déjà, les scientifiques voient plus loin. En Europe ou aux États-Unis, les agences spatiales prévoient les télescopes spatiaux dédiés à la recherche des mondes habitables.

« Nous voulons un lancement d’ici 2041, mais nous allons essayer d’aller plus vite. » C’est une déclaration de Jason Tumlinson, astronome au Space Telescope Science Institute à Baltimore, qui évoquait le 11 janvier 2023 un projet baptisé pour l’instant « Habitable Worlds Observatory ». Ce télescope pourrait trouver des mondes semblables à la Terre. Il commence déjà à être pensé et financé, alors même qu’il faudra attendre près de trente ans, dans le meilleur des cas, pour le voir décoller.

Des périodes qui semblent excessivement longues pour un regard extérieur. Comment se projeter aussi loin, surtout dans un monde où la technologie évolue aussi rapidement et où nul ne pourra dire de quoi seront faits les engins spatiaux dans dix ou quinze ans ?

PUBLICITÉ

C’est pourtant le lot de chaque mission spatiale un peu ambitieuse. Le télescope spatial James Webb a été initié en tant que projet en 1989, alors que l’URSS existait encore et que la France venait de découvrir Roch Voisine !

Prévoir l’évolution de la technologie

« Nous savons que ces développements sont très longs, raconte à Numerama Alexandre Santerne, astronome au laboratoire d’astrophysique de Marseille. Il y a bien souvent des verrous technologiques à

[Lire la suite]