Marchés français ouverture 2 h 53 min
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 503,00
    +100,95 (+0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,0894
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    21 558,22
    -400,14 (-1,82 %)
     
  • BTC-EUR

    21 606,93
    -495,47 (-2,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,54
    -8,78 (-1,61 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Avec : le PDG du géant de la santé et de la dépendance placé en garde à vue

sudok1/Adobe Stock

Le PDG du groupe Avec (ex-Doctegestio), qui gère notamment la clinique mutualiste de Grenoble, a été placé en garde à vue lundi, car il est soupçonné de prise illégale d'intérêt et de détournement de fonds publics, a annoncé le parquet de Grenoble. Bernard Bensaid, 61 ans, a été interpellé lundi matin à Paris et "va être ramené à Grenoble" pour y être entendu, a indiqué le parquet, précisant également que le siège d'Avec à Vincennes (Val-de-Marne) avait été perquisitionné.

Le parquet a aussi confirmé des informations du quotidien Le Dauphiné Libéré portant sur une perquisition au domicile de Bernard Bensaid. Cette annonce coïncide avec une grève des salariés de la clinique de Grenoble lundi, alors que devait se tenir un conseil d'administration (CA) pour acter un nouveau prêt au profit du groupe Avec, d'un montant de 2,7 millions d'euros. Le CA a finalement été ajourné.

"Ce nouveau prêt doit porter à 10,7 millions d'euros les prêts" à Avec depuis 2022, et "à ce jour, seulement 1,5 million ont été remboursés", a dénoncé le syndicat FO, pour qui Avec, "dans une situation financière catastrophique", "risque d'entraîner dans sa chute" le GHM (Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble).

Le 16 juin 2022, FO et la CGT avaient déposé plainte contre X pour "prise illégale d'intérêt" et "détournement de fonds", affirmant que plusieurs millions d'euros seraient remontés de la clinique de Grenoble vers Avec via des conventions de prestations et des prêts à taux zéro. "Le maintien et la survie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taïwan : de nombreuses entreprises françaises anticipent une invasion par la Chine
Le programme de fidélité d'Air-France-KLM piraté
CAC 40, Nasdaq… quels risques pour la Bourse en 2023 ?
Pénurie de puces électroniques : la crise des semi-conducteurs va-t-elle se poursuivre en 2023 ?
Vivendi : Canal+ s'offre OCS, le bouquet de chaînes payantes d'Orange