Publicité
La bourse ferme dans 29 min
  • CAC 40

    7 667,13
    +96,93 (+1,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 938,62
    +53,17 (+1,09 %)
     
  • Dow Jones

    38 908,58
    +73,72 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0725
    -0,0023 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    2 376,30
    +29,40 (+1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 550,39
    -1,59 (-0,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 347,65
    -35,02 (-2,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,24
    +0,67 (+0,82 %)
     
  • DAX

    18 207,86
    +139,95 (+0,77 %)
     
  • FTSE 100

    8 259,26
    +54,15 (+0,66 %)
     
  • Nasdaq

    17 897,56
    +35,32 (+0,20 %)
     
  • S&P 500

    5 497,80
    +10,77 (+0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2685
    -0,0036 (-0,28 %)
     

Le passe rail à 49 euros par mois pour les jeunes de 16 à 27 ans disponible mercredi

Le passe rail, qui doit permettre aux jeunes de 16 à 27 ans de voyager gratuitement sur le réseau des TER, trains de nuit et Intercités moyennant un abonnement à 49 euros par mois, sera mis en vente à partir de mercredi (JACQUES DEMARTHON)
Le passe rail, qui doit permettre aux jeunes de 16 à 27 ans de voyager gratuitement sur le réseau des TER, trains de nuit et Intercités moyennant un abonnement à 49 euros par mois, sera mis en vente à partir de mercredi (JACQUES DEMARTHON)

Le passe rail, qui doit permettre aux jeunes de 16 à 27 ans de voyager gratuitement sur le réseau des TER, trains de nuit et Intercités moyennant un abonnement à 49 euros par mois, sera mis en vente à partir de mercredi, a annoncé mardi Emmanuel Macron.

Le dispositif couvre l'ensemble des régions françaises, à l'exception de l'Ile-de-France, et sera disponible pour les mois de juillet et août.

"En septembre dernier, chez (la chaîne du youtubeur, NDLR) Hugo Décrypte, je prenais un engagement : mettre en place le passe rail en France", a rappelé le président de la République dans une vidéo postée sur TikTok.

PUBLICITÉ

"Vous pourrez donc parcourir la France et c'est bon pour l'écologie, c'est bon pour les économies", a-t-il ajouté.

Les détenteurs du futur passe rail pourront réserver sur n'importe quelle plateforme de vente de billets des places à zéro euro pour voyager en TER, Intercité ou train de nuit, sauf pour les liaisons internationales.

Seuls les déplacements entre gares d'Ile-de-France ne sont pas éligibles. Mais il est possible d'emprunter un Intercité ou un TER depuis Paris pour rallier une autre région gratuitement. L'achat d'un passe se fera également sur un mois glissant, c'est-à-dire qu'un passe acheté le 14 juillet courra jusqu'au 14 août.

Au total, le gouvernement table sur la vente d'environ 700.000 passes, selon une source gouvernementale. Le coût de la mesure est évalué à un peu moins de 15 millions d'euros, dont 80% sera pris en charge par l'Etat et 20% par les régions, habituelles autorités organisatrices des trains régionaux.

L'ancien ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, avait un temps défendu l'idée d'un passe universel, pour tous les âges et sur toute l'année, sur le modèle de ce qu'a fait l'Allemagne.

L'ambition a finalement été revue à la baisse devant la réticence des régions à financer une telle mesure. L'Ile-de-France n'a d'ailleurs pas souhaité participer au dispositif cet été car le prix d'un passe Navigo mensuel s'élève à 86,40 euros, soit près du double de celui du passe rail.

agu/uh/hj