La bourse est fermée

Paradis fiscaux : l'UE allège sa liste noire

Getty

La liste noire initiale, publiée en décembre dernier, comptait 17 pays. Elle n’en compte plus que neuf.

L’Union européenne allège sa liste noire des paradis fiscaux. Huit des 17 pays qui la composent ont été retirés. Ces huit pays sont le Panama, la Corée du Sud, les Emirats Arabes Unis, la Tunisie, la Mongolie, Macao, Grenade et Barbade.

La décision a été prise conjointement par les 28 ministres des Finances de l’Union Européenne, lors d’une réunion mardi à Bruxelles, a indiqué une source européenne à l’AFP.

Il ne reste par conséquent plus que 9 pays sur cette liste noire, adoptée le 5 décembre 2017 : Bahreïn, les Samoa, la Namibie, les îles Marshall, Sainte-Lucie, Trinidade-et-Tobago, les Samoa américaines, Guam, et les Palaos.

A LIRE AUSSI>> La liste noire de l’UE des paradis fiscaux