La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 965,31
    -297,92 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Le pétrole plonge, la Chine inquiète

Brent, WTI... Les prix du pétrole perdent du terrain. "Ils sont en baisse en ce début de semaine, les investisseurs se concentrant sur la prochaine réunion de l'Opep+ mercredi", commente Craig Erlam, analyste d'Oanda. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés (Opep+) en a théoriquement terminé avec ses réductions de production liées à la pandémie, mais en pratique, l'alliance peinant à atteindre ses quotas, son volume total de production réel est encore loin de ses niveaux pré-pandémie. "L'attention se portera désormais sur la manière dont l'Opep+ prévoit d'atteindre ces objectifs et sur l'annonce éventuelle de nouvelles augmentations", poursuit Craig Erlam.

Autre pression sur les prix du pétrole : l'activité manufacturière en Chine s'est tassée en juillet, dans un contexte de faible demande. Des chiffres décevants "qui montrent vraiment l'impact continu des mesures de confinement sur l'économie du pays", pour Russ Mould, analyste chez AJ Bell. La Chine reste l'un des plus gros consommateurs de pétrole et d'autres matières premières, rappelle-t-il. Une flambée épidémique a frappé durant plusieurs mois de nombreuses régions de Chine, notamment la métropole de Shanghai, confinée durant deux mois au printemps, ce qui a paralysé de nombreuses usines et entreprises.

Pour Tamas Varga, analyste chez PVM Energy, "le bras de fer actuel entre les craintes de récession et les problèmes d'approvisionnement", qui dure depuis des mois, se poursuit, les craintes quant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alstom finalise le rachat de Bombardier Transport
L’envolée de la Bourse est-elle un piège ? Morgan Stanley lance un avertissement
Bitcoin, ether (Ethereum)… les cryptomonnaies relèvent la tête : le conseil Bourse
Bourse : le Nasdaq 100 teste une résistance majeure, l’économie en ligne de mire
Immobilier : une filiale d'Evergrande en Chine condamnée à verser une somme colossale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles