Marchés français ouverture 11 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0175
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    20 050,04
    -151,90 (-0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    23 298,09
    +512,50 (+2,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    550,90
    +15,67 (+2,93 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Pékin pourrait infliger à la société de VTC Didi une très grosse amende

Pékin s'apprête à mettre un terme à ses poursuites visant Didi et infliger plus d'un milliard de dollars d'amende au champion du VTC, affirme le Wall Street Journal, y voyant un signe d'apaisement contre le secteur de la tech. Les géants du numérique sont depuis 2020 sous pression des autorités, qui multiplient les coups contre les puissantes entreprises de l'internet, mises à l'amende pour des questions de concurrence et de données personnelles. En dépit de la rivalité Pékin-Washington, le chinois Didi, qui domine dans son pays le marché de la réservation de voitures, avait maintenu une levée de fonds aux Etats-Unis en juin 2021.

Furieux, le pouvoir chinois avait déclenché dans la foulée une enquête administrative contre Didi, en lien avec sa collecte de données personnelles. L'enquête contre le Uber chinois devrait se solder par une amende de plus d'un milliard de dollars (976 millions d'euros), écrit mardi le Wall Street Journal. Le montant représente 4 % de son chiffre d'affaires de 2021. Une fois l'amende payée, l'appli Didi sera à nouveau accessible à de nouveaux utilisateurs, affirme le quotidien américain, sans citer de sources.

L'an dernier dans la foulée de l'enquête administrative, les autorités chinoises avaient interdit le téléchargement de l'application mais les fidèles de Didi pouvaient malgré tout toujours l'utiliser. Sous pression de Pékin, Didi avait par ailleurs dû annoncer en décembre son retrait précipité de la Bourse de New York, après seulement cinq mois (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Job de rêve : vous pouvez être payé pour tester des transats
La zone euro face aux risques de coupures de gaz et de récession
EuroMillions : la cagnotte historique de 230 millions a été empochée au Royaume-Uni
YouTube : il est désormais possible de faire du shopping sur la plateforme
TotalEnergies franchit une nouvelle étape sur un projet gazier en Papouasie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles