Marchés français ouverture 8 h 22 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,89 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0173
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,38 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 462,91
    -405,48 (-1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Ouigoswap : la SNCF a ouvert son service de liste d'attente

Même si le train est affiché comme complet, vous pourrez peut-être monter à bord. Lundi 18 juillet, la SNCF a enfin lacé son service de liste d'attente pour ses TGV low cost Ouigo, rapporte BFMTV. Baptisée Ouigoswap, cette plateforme permet aux clients qui souhaitent absolument prendre un train complet de racheter le billet d'un voyageur qui est contraint d'annuler son voyage.

"Depuis hier, vous pouvez échanger vos billets @OUIGO. 10% de nos clients changent d’avis alors que d’autres cherchent une place. Inscrivez-vous sur Ouigo pour proposer votre billet à un client qui s’est mis sur liste d’attente. Vous récupérerez 80% du coût et ferez un heureux", s'est félicité sur Twitter Alain Krakovitch, directeur de Voyages SNCF.

Un service qui était attendu par de nombreux voyageurs, alors que de nombreux TGV pour cet été affichent déjà complet. Comme le rappelle BFMTV, environ 10% des passagers des Ouigo n'embarquent finalement pas dans leur train et en raison de la politique tarifaire, ne peuvent ni échanger leur billet, ni se faire rembourser. Avec la création de cette liste d'attente, ils auront ainsi l'opportunité de revendre leur billet inutilisable.

Concrètement, il suffit de cocher une nouvelle option sur le site ou l'application Ouigo pour pouvoir proposer à la vente un billet. Si un client décide de le racheter, le vendeur se verra reverser 80% du prix d'achat. En parallèle, les voyageurs désireux de monter à bord d'un TGV Ouigo complet peuvent s'inscrire sur une liste d'attente, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

YouTube : il est désormais possible de faire du shopping sur la plateforme
Pékin pourrait infliger à la société de VTC Didi une très grosse amende
CAC 40 : la Bourse de Paris dans le vert à la veille d'une réunion décisive de la BCE
Transport aérien : Rolls-Royce mise sur la décarbonation
Des groupes Facebook à l'origine de fausses évaluations attaqués par Amazon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles