Publicité
Marchés français ouverture 1 h 14 min
  • Dow Jones

    38 239,98
    +253,58 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    15 451,31
    +169,30 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    37 525,68
    +87,07 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0654
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    16 805,21
    +293,52 (+1,78 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 492,94
    +376,69 (+0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,92
    -7,07 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    5 010,60
    +43,37 (+0,87 %)
     

OSE Immunotherapeutics publie ses résultats financiers annuels 2023 et fait le point sur sa stratégie de développement

OSE Immunotherapeutics
OSE Immunotherapeutics

OSE Immunotherapeutics publie ses résultats financiers annuels 2023
et fait le point sur sa stratégie de développement

Principaux éléments financiers

  • Position de trésorerie de 18,7 millions d’euros au 31 décembre 2023, auxquels s’ajouteront
    48 millions de dollars à recevoir dans le cadre de l’accord de collaboration et de licence conclu avec AbbVie1 (février 2024), ainsi que le CIR estimé à 5,8 millions d’euros, ce qui renforcera la visibilité financière jusqu’en 2026.

Principales avancées du portefeuille clinique de produits propriétaires

  • Tedopi®, un vaccin contre le cancer à base d’épitopes optimisés : dossier et protocole approuvés par la FDA (Food and Drug Administration) pour lancer un nouvel essai clinique de phase 3 confirmatoire en deuxième ligne de traitement du cancer du poumon chez des patients en résistance secondaire ou acquise aux anti-PD(L)1.

PUBLICITÉ

Fin du recrutement de patients dans l’essai de phase 2 dans le cancer du pancréas ; essais de phase 2 en cours en combinaison dans le cancer de l’ovaire et le cancer du poumon.

  • OSE-127/Lusvertikimab, anticorps monoclonal antagoniste du récepteur IL-7 : fin du recrutement de patients dans l’essai clinique de phase 2 dans la rectocolite hémorragique ; premiers résultats attendus mi-2024.

Avis favorable de l’EMA (European Medicines Agency) sur la désignation de statut orphelin pour l’utilisation du Lusvertikimab dans le traitement de la Leucémie Aiguë Lymphoblastique.

  • OSE-279, anti-PD1 propriétaire : résultats d’efficacité et de tolérance positifs de l’essai clinique de phase 1/2 dans les tumeurs solides avancées.

Programmes en partenariat

  • OSE-230, anticorps monoclonal agoniste de ChemR23, au stade de développement pré-IND : nouveau partenariat avec AbbVie (48 millions de dollars à la signature et jusqu’à 665 millions de dollars supplémentaires en paiements d’étapes) dans les maladies inflammatoires chroniques et sévères.

  • BI 765063 et BI 770371, deux programmes d’antagonistes sélectifs de SIRPα : en développement clinique dans les tumeurs solides, en partenariat avec Boehringer Ingelheim.

  • FR104/VEL-101, anticorps monoclonal sélectif anti-CD28, développé en partenariat avec Veloxis Pharmaceuticals, Inc. : deux essais cliniques, phase 1/2 et phase 1, finalisés en 2023 ; résultats attendus en 2024.

Nantes, France – le 27 mars 2024, 18 heures – OSE Immunotherapeutics SA (ISIN: FR0012127173; Mnemo: OSE) annonce ses résultats financiers annuels au 31 décembre 2023 et fait le point sur les avancées de ses produits, sur ses accords de licence et de collaboration et sur les perspectives 2024 de la Société.

Nicolas Poirier, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, commente : « Aujourd’hui, la Société dispose d’un portefeuille large et diversifié de cinq actifs cliniques, de trois plateformes de recherche et de trois partenariats, tous assortis d’étapes clés potentielles en 2024. Nous avons franchi des jalons importants en 2023 et tout ce qui a été mis en place au cours de l’année permettra, dans les prochains mois, d’accélérer les grandes priorités sur nos produits en clinique et en préclinique, en immuno-oncologie et dans l’inflammation. Nous avons démarré 2024 avec un succès majeur pour la croissance de la Société en renforçant nos ressources financières grâce à un nouvel accord de collaboration et de licence avec AbbVie, conclu pour un montant pouvant atteindre jusqu’à 713 millions de dollars, dont un versement de 48 millions de dollars prévu à la signature. Cette avancée illustre bien notre ‘business model’ basé sur des accords de partenariats pharmaceutiques stratégiques et récurrents.

Nous allons faire avancer nos programmes cliniques et continuer à investir dans notre R&D, moteur de découvertes, pour identifier des nouvelles thérapies innovantes pour les patients dont le besoin médical est important dans les domaines de l’inflammation, les maladies auto-immunes et l’immuno-oncologie.

La mise en route de notre nouvel essai clinique d’enregistrement de phase 3 de Tedopi® en deuxième ligne de traitement dans le cancer du poumon non à petites cellules, chez des patients en résistance secondaire/acquise, est sur les rails. Deux dossiers ont été soumis à la Food & Drug Administration (FDA) fin 2023 : un dossier concernant le test compagnon pour identifier les patients HLA-A2 éligibles (collaboration avec la société GenDx) et un protocole clinique. Ces deux dossiers ont été approuvés mi-janvier 2024 et seront également soumis en Europe dans les semaines à venir.

La fin du recrutement de patients dans l’essai clinique de phase 2 de Lusvertikimab dans la rectocolite hémorragique a été récemment annoncée. Nous attendons maintenant les premiers résultats d’efficacité à l’issue de la phase d’induction et la première évaluation après 6 mois de traitement, prévus mi-2024.

L'essai de phase 1/2 en cours de l’anti-PD1 propriétaire OSE-279 dans les tumeurs solides a confirmé des résultats cliniques d’efficacité positifs, avec un taux élevé de réponse antitumorale chez des patients difficiles à traiter. Ces résultats sont encourageants pour, dans le futur, poursuivre le développement clinique du produit en monothérapie dans des indications de niche dans le cancer pré-identifiées, et pour explorer des combinaisons avec d’autres produits candidats d’OSE, en particulier notre vaccin contre le cancer à base de néo-épitopes.

L’analyse intermédiaire positive des données de l’étude de phase 1/2 ‘FIRsT’ évaluant l’anti-CD28 FR104/VEL-101 dans la transplantation rénale marque une avancée clé du développement clinique du produit vers un essai de phase 2 en préparation par notre partenaire Veloxis Pharmaceuticals.

Deux candidats médicaments en clinique, BI 765063 et BI 770371, issus de notre technologie de points de contrôle myéloïdes sélectifs de SIRPα, sont en cours d’évaluation par Boehringer Ingelheim en combinaison chez des patients atteints d’un cancer, en particulier dans le carcinome à cellules squameuses de la tête et du cou (CCSTC) et dans le carcinome hépatocellulaire (CHC). Des résultats prometteurs de la première étude de phase 1, notamment des données précoces d’efficacité clinique et des biomarqueurs prédictifs de réponse et de survie, ont été présentés aux congrès 2023 de l’AACR et de l’ESMO.

Par ailleurs, nous espérons créer plus de valeur en immunologie à travers notre plateforme de recherche innovante d’anticorps ‘pro-résolutifs’ avec l’identification de nouvelles cibles GPCR, et nos plateformes ‘points de contrôle myéloïdes’ et ‘cytokines’, dont les avancées sont régulièrement sélectionnées pour présentation lors de conférences scientifiques internationales. En parallèle, nous continuons à renforcer notre plateforme inédite en recherche précoce, au carrefour de l'ingénierie des anticorps, du ‘Big Data’, de l'intelligence artificielle et des technologies innovantes d’ARN Thérapeutique, pour développer des immunothérapies de nouvelle génération, modulatrices de la réponse immunitaire cellulaire dans les domaines de l’immuno-inflammation et de l’immuno-oncologie.

En regardant l’avenir proche, nous sommes mobilisés pour franchir plusieurs étapes clés cliniques, précliniques et avec nos partenaires pour faire progresser la trajectoire de croissance de la Société, avec l’implication de nos équipes et experts, tous pleinement engagés dans l’innovation au service des patients ».   

Anne-Laure Autret-Cornet, Directrice financière d’OSE Immunotherapeutics, ajoute : « Notre business modèle est essentiellement fondé sur des partenariats stratégiques avec des sociétés pharmaceutiques.
À la suite de la signature du contrat de collaboration et de licence avec AbbVie, nous avons renforcé fortement notre visibilité financière pour continuer à investir dans nos programmes cliniques propriétaires et dans notre moteur R&D d’innovations afin d’augmenter leur valeur intrinsèque et préparer la prochaine phase de croissance de la Société ».

RÉSULTATS FINANCIERS 2023

Le Conseil d’administration d’OSE Immunotherapeutics s’est réuni le 27 mars 2024. Après avis du Comité d’audit, le Conseil a arrêté les comptes sociaux ainsi que les comptes consolidés établis en référentiel IFRS au 31 décembre 2023.

Les chiffres clés des comptes consolidés annuels 2023 sont présentés ci-dessous (et en annexe) :

En milliers d’euros

31/12/2023

31/12/2022

Résultat opérationnel courant

(22,980)

(18 392)

Résultat opérationnel

(22,986)

(18 476)

Résultat net consolidé

(23,221)

(17 760)

Trésorerie disponible

18,672

25 620

Total bilan consolidé

82,054

91 781

Au 31 décembre 2023, la trésorerie disponible de la Société s’élevait à 18,7 M€ contre 25,6 M€ au 31 décembre 2022.

En 2024, la Société va renforcer sa trésorerie grâce à un paiement de 48 millions de dollars prévu à la signature du contrat de licence et de collaboration avec AbbVie (annoncé le 28 février 2024) sur OSE-230, un anticorps monoclonal conçu pour résoudre l’inflammation chronique, offrant ainsi une visibilité financière jusqu’en 2026.

Au cours de l’année 2023, OSE Immunotherapeutics a consolidé sa trésorerie avec :

  • Une ligne de financement en fonds propres avec Vester Finance mise en place le 27 avril 2023. Ce financement a permis à fin septembre une augmentation de capital de 11,6 millions d’euros (sans décote du cours de l’action à la date signature). Pour compléter ses ressources financières et afin d’étendre sa visibilité financière jusqu’au quatrième trimestre 2024, OSE Immunotherapeutics a signé, le 27 septembre 2023, une extension de cette ligne de financement avec Vester Finance, aux mêmes conditions 2.

Cette extension, approuvée par le Conseil d’administration du 27 septembre 2023 agissant sur délégation de l'assemblée générale du 22 juin 20233, porte sur un maximum de 900 000 actions de la Société, représentant un maximum de 4,16 % du capital social, que Vester Finance s'est engagée à souscrire à sa propre initiative sur une période maximale de 24 mois, sous réserve de certaines conditions contractuelles usuelles.

Dans l’hypothèse d’une utilisation de la totalité de cette extension de la ligne de financement supplémentaire, un actionnaire détenant 1,00 % du capital d’OSE Immunotherapeutics avant sa mise en place verrait sa participation passer à 0,96 % du capital sur une base non diluée [4] et 0,96 % du capital social sur une base diluée 5.

La présente opération ne donne pas lieu à l’établissement d’un prospectus soumis à l’approbation de l’Autorité des marchés financiers, sur le fondement de l’article 1er du Règlement Prospectus accordant une dispense lorsqu’une opération porte sur une dilution de moins de 20 % du capital social de la Société.

Le nombre d’actions émises dans le cadre de cet accord et admises aux négociations fait l’objet d’une communication sur le site Internet de la Société.

  • Prêts et “PGE Résilience

La Société a obtenu l’accord formel de prêts pour un montant total de 5,3 millions d’euros avec le soutien collectif de la Région Pays de la Loire, de Bpifrance et de son pool bancaire constitué des banques CIC, Crédit Mutuel et BNP pour financer ses programmes stratégiques de recherche et développement. Des conditions favorables ont été associées à ces prêts, avec un taux d’intérêt de 2 – 4 % et un échéancier de remboursements de 3 à 5 ans. Une partie de ces prêts est composée d’un « PGE Résilience » (Prêt Garanti par l’État) garanti par l’État français, mis en place dans le contexte de la crise ukrainienne.

Résultats financiers 2023

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins du dépôt du document d’enregistrement.

OSE Immunotherapeutics a enregistré un résultat opérationnel consolidé de -23,0 millions d’euros. Les charges courantes d’exploitation s’élevaient à 25,2 millions d’euros (contre 36,6 M€ en 2022) dont 74 % dédiés à la R&D. Les dépenses de R&D s’élevaient à 17,2 millions d’euros contre 26,9 millions d’euros en 2022.

ANNEXES

ÉTAT DU RÉSULTAT GLOBAL CONSOLIDÉ

En milliers d’euros

 

 

31/12/2023

31/12/2022

 

 

Chiffre d’affaires

 

 

2 227

18 302

 

 

TOTAL DES PRODUITS DE L’ACTIVITÉ

 

2 227

18 302

 

 

Frais de Recherche & Développement

(17 158)

(26 893)

 

 

Frais généraux

 

(6 015)

(6 672)

 

 

Frais liés aux paiements en actions

(2 034)

(3 130)

 

 

RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT

(22 980)

(18 392)

 

 

Autres charges opérationnelles

 

(6)

(84)

 

 

RÉSULTAT OPÉRATIONNEL

 

(22 986)

(18 476)

 

 

Produits financiers

 

2 177

2 079

 

 

Charges financières

 

(2 412)

(1 624)

 

 

RÉSULTAT AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT

 

(23 221)

(18 022)

 

 

Impôt sur les résultats

 

 

219

263

 

 

RÉSULTAT NET CONSOLIDÉ

 

(23 003)

(17 760)

 

 

Dont résultat consolidé attribuable aux actionnaires des entités consolidées

(23 003)

(17 760)

 

 

Résultat consolidé par action revenant aux actionnaires des entités consolidées

 

 

 

 

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation

19 562 147

18 527 401

 

 

Résultat de base par action (€/action)

(1,18)

(0,96)

 

 

Résultat dilué par action (€/action)

(1,18)

(0,96)

 

 

 

En milliers d’euros 

31/12/2023

31/12/2022

RÉSULTAT NET

(23 003)

(17 760)

Éléments amenés à être recycles en compte de résultat :

 

 

Écarts de conversion

(77)

(61)

Éléments n’étant pas amenés à être recycles en compte de résultat :

(9)

122

Autres éléments du résultat global consolidé sur la période

(86)

(61)

RÉSULTAT GLOBAL CONSOLIDÉ  

(23 089)

(17 699)


BILAN CONSOLIDÉ

ACTIF – En milliers d’euros

 

 

31/12/2023

31/12/2022

 

Frais de R&D acquis

 

 

46 401

48 784

 

Immobilisations corporelles

 

 

464

743

 

Actifs de droits d’utilisation

 

 

3 606

4 236

 

Actifs financiers

 

 

910

635

 

Actif d’impôt différé

 

 

195

182

 

TOTAL ACTIFS NON COURANTS

51 576

54 581

 

Créances clients et comptes rattachés

 

 

982

403

 

Autres actifs courants

 

 

10 824

11 177

 

Trésorerie et équivalent de trésorerie

 

 

18 672

25 620

 

TOTAL ACTIFS COURANTS

30 478

37 200

 

TOTAL ACTIF

 

 

82 054

91 781

 

PASSIF – En milliers d’euros

31/12/2023

31/12/2022

 

 

CAPITAUX PROPRES 

 

 

 

 

Capital social

4 330

3 705

 

 

Primes d’émission

49 816

38 784

 

 

Prime de fusion

26 827

26 827

 

 

Titres en auto-contrôle

(408)

(549)

 

 

Réserves et report à nouveau

(34 587)

(18 349)

 

 

Résultat consolidé

(23 003)

(17 760)

 

 

TOTAL CAPITAUX PROPRES CONSOLIDÉS

22 975

32 658

 

 

PASSIFS NON COURANTS

 

 

 

 

Dettes financières – Part non courante

35 508

37 231

 

 

Dettes locatives long terme

3 032

3 586

 

 

Passif d’impôt différé 

1 311

1 514

 

 

Provisions non courantes  

429

524

 

 

TOTAL PASSIFS NON COURANTS 

40 280

42 856

 

 

PASSIFS COURANTS

 

 

 

 

Dettes financières – Part courante

6 403

3 093

 

 

Dettes locatives court terme

858

883

 

 

Fournisseurs et comptes rattachés

9 299

8 539

 

 

Passif d’impôt exigible

20

21

 

 

Dettes fiscales et sociales

1 867

2 916

 

 

Autres dettes

351

816

 

 

TOTAL PASSIFS COURANTS

18 799

16 268

 

 

TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS

82 054

91 781

 

 

TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ

En milliers d’euros

31/12/2023

31/12/2022

 

RÉSULTAT NET CONSOLIDÉ

 

 

(23 003)

(17 760)

+/-

Dotations nettes aux amortissements et provisions

 

2 574

2 744

+

Amortissements sur les « droits d’utilisation »

 

 

846

742

+/-

Charges et produits calculés liés aux stock-options et assimilés (1)

 

 

1 746

2 728

 

CAPACITÉ D’AUTO-FINANCEMENT APRÈS COÛTS DE L’ENDETTEMENT FINANCIER NET ET IMPÔT 

 

 

(17 838)

(11 545)

+

Charges financières

 

 

(657)

(3 066)

-

Charge d’impôt

 

 

(219)

(263)

-

Impôts versés ou variation de la créance/dette d’impôt

 

 

(216)

(236)

+/-

Variation du B.F.R. lié à l’activité (2)

 

 

(835)

(3 142)

FLUX NET DE TRÉSORERIE GÉNÉRÉ PAR L’ACTIVITÉ (A)

(19 764)

(18 252)

-

Décaissements liés aux acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles

 

(16)

(274)

+/-

Encaissements liés aux cessions d’immobilisations financières

 

 

0

0

+/-

Variation nette des droits d’utilisation

(216)

0

+/-

Variation des prêts et avances consentis

 

 

(275)

300

FLUX NET DE TRÉSORERIE LIÉ AUX OPÉRATIONS D’INVESTISSEMENT (B)

(507)

26

+

Augmentation de capital (incluant la prime d’émission)

 

11 357

 

+/-

Acquisition et cession d’actions propres

 

 

0

 

+

Souscription de BSA

 

 

300

 

+

Encaissements liés aux nouveaux emprunts

 

 

5 023

12,056

-

Remboursement d’emprunts

 

 

(2 719)

(1 010)

-

Remboursement charges locatives (3)

 

 

(637)

(785)

-

Intérêts financiers nets versés

 

 

 

 

FLUX NET DE TRÉSORERIE LIÉ AUX OPÉRATIONS DE FINANCEMENT (C)

13 324

10 267

+/-

Incidence des variations des cours des devises (D)

 

 

 

VARIATION DE LA TRÉSORERIE NETTE E = (A + B + C + D)

(6 948)

(7 959)

 

TRÉSORERIE D’OUVERTURE (F)

 

25 620

33 579

 

TRÉSORERIE DE CLÔTURE (G)

 

18 672

25 620

 

ÉCART : E (G-F)

 

 

0

0

(1)   BSPCE et actions gratuites attribuées en 2023 pour 1 746 K€
(2)   La variation du BFR s’explique principalement comme suit :
        - augmentation des créances clients pour 578 milliers d’euros
- diminution des autres actifs courants pour 353 milliers d’euros
        - augmentation des dettes fournisseurs pour 759 milliers d’euros
- diminution des dettes fiscales et sociales pour 1 048 milliers d’euros
- diminution des autres dettes pour 464 milliers d’euros
(3)    Cette ligne est liée à l’application de IFRS 16 et correspond au remboursement des dettes locatives pour 637 milliers d’euros.                       

À propos d’OSE Immunotherapeutics
OSE Immunotherapeutics est une société de biotechnologie qui développe des produits first-in-class en immuno-oncologie (IO) et immuno-inflammation (I&I). Son portefeuille clinique first-in-class comprend :

  • Tedopi® (immunothérapie d’activation des lymphocytes T spécifiques contre les cellules cancéreuses, « off-the-shelf » à base de néo-épitopes) : le produit le plus avancé de la Société ; résultats positifs de l’essai de Phase 3 (Atalante 1) dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) chez les patients en résistance secondaire après échec d’un inhibiteur de point de contrôle. D’autres essais, promus par des groupes cliniques en oncologie, de Tedopi® en combinaison sont en cours dans des tumeurs solides.

  • OSE-279 (anti-PD1) : Premiers résultats positifs de l’étude de Phase 1/2 en cours dans les tumeurs solides.

  • OSE-127 - Lusvertikimab (anticorps monoclonal humanisé antagoniste du récepteur IL-7) : Phase 2 en cours dans la rectocolite hémorragique (promoteur OSE Immunotherapeutics) ; des travaux de recherche préclinique en cours dans les leucémies (OSE Immunotherapeutics).

  • FR104/VEL-101 (anticorps monoclonal anti-CD28) : développé en partenariat avec Veloxis Pharmaceuticals, Inc. dans la transplantation ; Phase 1/2 en cours dans la transplantation rénale (sous la promotion du Centre Hospitalier Universitaire de Nantes) ; Phase 1 finalisée avec succès aux Etats-Unis (promoteur Veloxis Pharmaceuticals, Inc.).

  • BI 765063 et BI 770371 (anticorps monoclonaux anti-SIRPα sur l’axe SIRPα/CD-47) : développés en partenariat avec Boehringer Ingelheim (BI) dans les tumeurs solides avancées ; résultats positifs de la Phase 1 d’escalade de dose en monothérapie et en association, en particulier avec l’anticorps anti-PD1 ezabenlimab ; Phase 1b internationale promue par BI en cours en association avec ezabenlimab seul ou avec d’autres médicaments dans le cancer de la tête et du cou en rechute ou métastatique et dans le carcinome hépatocellulaire.

  • OSE-230 (anticorps monoclonal agoniste de ChemR23) développé en partenariat avec AbbVie dans l’inflammation chronique.

OSE Immunotherapeutics vise à créer une valeur significative à travers ses trois plateformes de recherche brevetées, au centre de son objectif de délivrer des traitements d’immunothérapie de nouvelle génération first-in-class :

  • Plateforme Anticorps monoclonaux pro-résolutifs qui vise à améliorer la résolution de l’inflammation et à optimiser le potentiel thérapeutique du ciblage des neutrophiles et des macrophages en I&I. OSE-230 (licencié à AbbVie) est le premier candidat issu de cette plateforme, d’autres programmes de recherche sont en cours sur des nouvelles cibles GPCRs.

  • Plateforme Points de contrôle myéloïdes qui vise à optimiser le potentiel thérapeutique des cellules myéloïdes en IO en ciblant les récepteurs immunitaires régulateurs exprimés par les macrophages et les cellules dendritiques. BI 765063 et BI 770371 (licenciés à Boehringer Ingelheim) sont les candidats les plus avancés générés par cette plateforme. D’autres programmes de recherche sont en cours, en particulier le nouvel anticorps monoclonal anti-CLEC-1 qui a montré des résultats précliniques positifs en monothérapie.

  • Plateforme Cytokines dédiée à l’optimisation de la Cis-délivrance de cytokines en IO et I&I. BiCKI® est une plateforme de protéines de fusion bispécifiques construite autour d’une ossature centrale anti-PD-1 fusionnée à de nouvelles cibles d’immunothérapies pour augmenter l’efficacité antitumorale. BiCKI®-IL-7 est le candidat BiCKI® le plus avancé, ciblant anti-PD1xIL-7. D’autres programmes de recherche sont en cours sur les technologies de démasquage des cytokines.

Plus d’informations sur les actifs d’OSE Immunotherapeutics sont disponibles sur le site de la Société : http://ose-immuno.com
Cliquez et suivez-nous sur Twitter et Linkedln.

https://twitter.com/i/flow/login?redirect_after_login=%2FOSEIMMUNO
https://www.linkedin.com/company/ose-immunotherapeutics/

Contacts

OSE Immunotherapeutics
Sylvie Détry

sylvie.detry@ose-immuno.com


Media: FP2COM
Florence Portejoie
fportejoie@fp2com.fr
+33 6 07 76 82 83





Nicolas Poirier

Directeur général

nicolas.poirier@ose-immuno.com

U.S. Media Contact

RooneyPartners LLC
Kate Barrette
kbarrette@rooneypartners.com

+1 212 223 0561

Déclarations prospectives
Ce communiqué contient de manière implicite ou expresse des informations et déclarations pouvant être considérées comme prospectives concernant OSE Immunotherapeutics. Elles ne constituent pas des faits historiquement avérés. Ces informations et déclarations comprennent des projections financières reposant sur des hypothèses ou suppositions formulées par les dirigeants d’OSE Immunotherapeutics à la lumière de leur expérience et de leur perception des tendances historiques, de la situation économique et sectorielle actuelle, de développements futurs et d’autres facteurs qu’ils jugent opportuns.
Ces déclarations prospectives peuvent être souvent identifiées par l’usage du conditionnel et par les verbes « s’attendre à», «anticiper», «croire», «planifier» ou «estimer» et leurs déclinaisons et conjugaisons ainsi que par d’autres termes similaires. Bien que la direction d’OSE Immunotherapeutics estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les actionnaires d’OSE Immunotherapeutics et les autres investisseurs sont alertés sur le fait que leur réalisation est sujette par nature à de nombreux risques connus ou non et incertitudes, difficilement prévisibles et en dehors du contrôle d’OSE Immunotherapeutics. Ces risques peuvent impliquer que les résultats réels et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux indiqués ou induits dans ces déclarations prospectives. Ces risques comprennent notamment ceux développés ou identifiés dans les documents publics déposés par OSE Immunotherapeutics auprès de l’AMF. De telles déclarations prospectives ne constituent en rien la garantie de performances à venir. Ce communiqué n’inclut que des éléments résumés et doit être lu avec le Document d’Enregistrement Universel d’OSE Immunotherapeutics, enregistré par l’AMF le 2 mai 2023, incluant le rapport financier annuel 2022, disponible sur le site internet d’OSE Immunotherapeutics. OSE Immunotherapeutics ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives à l’exception de ce qui serait requis par les lois et règlements applicables.


1 La transaction est soumise à la finalisation des conditions de clôture habituelles de la loi antitrust, y compris la période d’attente applicable selon la loi Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act.

2 Ces conditions sont décrites au sein du communiqué de presse de la Société du 27 avril 2023. Les actions seront en conséquence émises sur la base du plus petit cours moyen quotidien pondéré par les volumes sur la période des deux séances de bourse précédant chaque émission, diminuée d’une décote maximale de 6 %, dans le respect de la règle de prix et du plafond fixés par l’assemblée générale. Aux termes de la délégation octroyée par l'assemblée générale, le prix d’émission des actions doit être « au moins égal à la moyenne pondérée des cours des trois dernières séances de bourse précédant la fixation du prix d’émission éventuellement diminuée d’une décote maximale de 20% ».
3 21ème résolution : délégation d’augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires au profit de catégories de personnes répondant à des caractéristiques déterminées. Vester Finance entre bien dans la catégorie visée en tant qu’investisseur à titre habituel dans des sociétés de croissance dites « small caps », notamment dans le secteur de la santé ou des biotechnologies.
4 Sur la base des 21 651 401 actions composant le capital social à ce jour.

5 Sur la base des 1 830 000 actions pouvant être émises sur exercice des instruments dilutifs émis par la Société à ce jour.

 

Pièce jointe