Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 524,73
    +422,48 (+0,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,96
    +50,06 (+3,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

OSE Immunotherapeutics et Boehringer Ingelheim poursuivent l’avancée du développement clinique du traitement first-in-class SIRPα BI 770371 en immunologie du cancer

OSE Immunotherapeutics
OSE Immunotherapeutics

OSE Immunotherapeutics et Boehringer Ingelheim poursuivent l’avancée du développement clinique du traitement first-in-class SIRPα BI 770371 en immunologie du cancer


Nantes, France et Ingelheim, Allemagne – le 3 juillet 2024, 18 heures – OSE Immunotherapeutics SA (ISIN: FR0012127173; Mnemo: OSE) et Boehringer Ingelheim annoncent que Boehringer Ingelheim va poursuivre l’avancée vers la prochaine phase de développement clinique de leur programme first-in-class SIRPα en immuno-oncologie. Boehringer poursuivra ce programme avec un anticorps inhibiteur SIRPα perfectionné de nouvelle génération qui sera maintenant évalué dans une étude de Phase 1b.

PUBLICITÉ

Les traitements d’immuno-oncologie n’apportent une rémission durable que dans 15 à
20 % des cas de cancer. Boehringer Ingelheim a pour ambition d’augmenter significativement ce pourcentage. À travers sa recherche en immuno-oncologie, Boehringer développe différentes approches complémentaires pour activer le système immunitaire contre les cellules cancéreuses. Le blocage du point de contrôle immunitaire SIRPα en fait partie.

« Nous sommes très heureux de l’avancement clinique du programme SIRPα initié par OSE », déclare Vittoria Zinzalla, Global Head of Translational Medicine and Clinical Pharmacology de Boehringer Ingelheim. « Grâce aux données positives issues de nos premières études cliniques et la poursuite avec un anticorps perfectionné, nous espérons réaliser notre ambition d’accélérer et d’élargir notre portefeuille de traitements anticancéreux first-in-class pour transformer la vie des patients touchés par le cancer ».

Nicolas Poirier, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, commente : « Nous sommes très heureux de l’avancée du programme SIRPα en développement clinique en immuno-oncologie, et de l’expansion dans les maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques. Ces étapes nous rapprochent un peu plus de notre objectif de faire bénéficier un plus grand nombre de patients de cette innovation anti-SIRPα sélectif ».

SIRPα est un récepteur exprimé par les macrophages capables de reconnaître, absorber et détruire les cellules cancéreuses. La liaison de ce récepteur à son ligand, le cluster de différenciation 47 (CD47), stoppe cette activité immunitaire. C’est pourquoi de nombreuses cellules cancéreuses déploient CD47 à leur surface pour échapper à la détection et à la destruction par le système immunitaire. Le blocage de SIRPα permet aux macrophages de renforcer leur activité immunitaire et de détruire les cellules cancéreuses.

Grâce à l’avancée de ce programme, Boehringer Ingelheim consolide son large portefeuille en immuno-oncologie pour accélérer le développement de traitements anticancéreux de nouvelle génération afin de répondre aux besoins non satisfaits importants des patients. Boehringer sera seule responsable de tout le développement à venir et d’une potentielle commercialisation.

À PROPOS D’OSE Immunotherapeutics

OSE Immunotherapeutics est une société de biotechnologie qui développe des produits first-in-class en immuno-oncologie (IO) et immuno-inflammation (I&I). Son portefeuille clinique first-in-class comprend :

  • Tedopi® (immunothérapie d’activation des lymphocytes T spécifiques contre les cellules cancéreuses, « off-the-shelf » à base de néo-épitopes) : le produit le plus avancé de la Société ; résultats positifs de l’essai de Phase 3 (Atalante 1) dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) chez les patients en résistance secondaire après échec d’un inhibiteur de point de contrôle. D’autres essais, promus par des groupes cliniques en oncologie, de Tedopi® en combinaison sont en cours dans des tumeurs solides.

  • OSE-279 (anti-PD1) : Premiers résultats positifs de l’étude de Phase 1/2 en cours dans les tumeurs solides.

  • OSE-127 - Lusvertikimab (anticorps monoclonal humanisé antagoniste du récepteur IL-7) : Phase 2 en cours dans la rectocolite hémorragique (promoteur OSE Immunotherapeutics) ; des travaux de recherche préclinique en cours dans les leucémies (OSE Immunotherapeutics).

  • FR104/VEL-101 (anticorps monoclonal anti-CD28) : développé en partenariat avec Veloxis Pharmaceuticals, Inc. dans la transplantation ; Phase 1/2 en cours dans la transplantation rénale (sous la promotion du Centre Hospitalier Universitaire de Nantes) ; Phase 1 finalisée avec succès aux Etats-Unis (promoteur Veloxis Pharmaceuticals, Inc.).

  • Anticorps monoclonaux anti-SIRPα développés en partenariat avec Boehringer Ingelheim (BI) dans les tumeurs solides avancées et les maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques (CVRM) ; résultats positifs de la Phase 1 d’escalade de dose en monothérapie et en association ; démarrage d’une Phase 2 dans les maladies CVRM prévu fin 2024.

  • ABBV-230 (anticorps monoclonal agoniste de ChemR23) développé en partenariat avec AbbVie dans l’inflammation chronique.

OSE Immunotherapeutics vise à créer une valeur significative à travers ses trois plateformes de recherche brevetées, au centre de son objectif de délivrer des traitements d’immunothérapie de nouvelle génération first-in-class :

  • Plateforme Anticorps monoclonaux pro-résolutifs qui vise à améliorer la résolution de l’inflammation et à optimiser le potentiel thérapeutique du ciblage des neutrophiles et des macrophages en I&I. ABBV-230 (licencié à AbbVie) est le premier candidat issu de cette plateforme, d’autres programmes de recherche sont en cours sur des nouvelles cibles GPCRs.

  • Plateforme Points de contrôle myéloïdes qui vise à optimiser le potentiel thérapeutique des cellules myéloïdes en IO en ciblant les récepteurs immunitaires régulateurs exprimés par les macrophages et les cellules dendritiques. BI 770371 (licencié à Boehringer Ingelheim) est le candidat le plus avancé généré par cette plateforme. D’autres programmes de recherche sont en cours, en particulier le nouvel anticorps monoclonal anti-CLEC-1 qui a montré des résultats précliniques positifs en monothérapie.

  • Plateforme BiCKI®, une plateforme bifonctionnelle de protéines de fusion construite autour d’une ossature centrale anti-PD1 fusionnée à de nouvelles cibles d’immunothérapies pour augmenter l’efficacité antitumorale avec des cellules T spécifiques à la tumeur ‘cis-potentiating’. Un premier programme a été acquis par Boehringer Ingelheim.

  • Plateforme ARNm thérapeutique qui permet de délivrer une immunothérapie innovante codée par ARN au site de l’inflammation pour contrôler et/supprimer localement la réponse immunitaire et l’inflammation.

Plus d’informations sur les actifs d’OSE Immunotherapeutics sont disponibles sur le site de la Société : http://ose-immuno.com
Suivez-nous sur X et Linkedln.


À PROPOS DE BOEHRINGER INGELHEIM

Boehringer Ingelheim travaille sur des traitements de rupture qui peuvent transformer la vie, aujourd’hui et pour les générations à venir. Entreprise biopharmaceutique axée sur la recherche, la société créée de la valeur par l'innovation dans des domaines où il existe des besoins médicaux importants encore non satisfaits. Entreprise familiale depuis sa création en 1885, Boehringer Ingelheim s’appuie sur une vision de long terme et durable. Plus de 53 500 collaborateurs travaillent dans plus de 130 pays dans deux activités : santé humaine et santé animale. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.boehringer-ingelheim.com.

Contacts

Boehringer Ingelheim

T

+49 (6132) 77-90815

reinhard.malin@boehringer-ingelheim.com

Boehringer Ingelheim

Binger Str. 173
55218 Ingelheim am Rhein

More information
boehringer-ingelheim.com

OSE Immunotherapeutics

Sylvie Détry
sylvie.detry@ose-immuno.com

Nicolas Poirier
Chief Executive Officer nicolas.poirier@ose-immuno.com

French Media: FP2COM
Florence Portejoie
fportejoie@fp2com.fr
+33 6 07 768 283



U.S. Media Contact
RooneyPartners LLC
Kate Barrette
kbarrette@rooneypartners.com>
+1 212 223 0561

Déclarations prospectives
Ce communiqué contient de manière implicite ou expresse des informations et déclarations pouvant être considérées comme prospectives concernant OSE Immunotherapeutics. Elles ne constituent pas des faits historiquement avérés. Ces informations et déclarations comprennent des projections financières reposant sur des hypothèses ou suppositions formulées par les dirigeants d’OSE Immunotherapeutics à la lumière de leur expérience et de leur perception des tendances historiques, de la situation économique et sectorielle actuelle, de développements futurs et d’autres facteurs qu’ils jugent opportuns.
Ces déclarations prospectives peuvent être souvent identifiées par l’usage du conditionnel et par les verbes « s’attendre à», «anticiper», «croire», «planifier» ou «estimer» et leurs déclinaisons et conjugaisons ainsi que par d’autres termes similaires. Bien que la direction d’OSE Immunotherapeutics estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les actionnaires d’OSE Immunotherapeutics et les autres investisseurs sont alertés sur le fait que leur réalisation est sujette par nature à de nombreux risques connus ou non et incertitudes, difficilement prévisibles et en dehors du contrôle d’OSE Immunotherapeutics. Ces risques peuvent impliquer que les résultats réels et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux indiqués ou induits dans ces déclarations prospectives. Ces risques comprennent notamment ceux développés ou identifiés dans les documents publics déposés par OSE Immunotherapeutics auprès de l’AMF. De telles déclarations prospectives ne constituent en rien la garantie de performances à venir. Ce communiqué n’inclut que des éléments résumés et doit être lu avec le Document d’Enregistrement Universel d’OSE Immunotherapeutics, enregistré par l’AMF le 30 avril 2024, incluant le rapport financier annuel 2023, disponible sur le site internet d’OSE Immunotherapeutics. OSE Immunotherapeutics ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives à l’exception de ce qui serait requis par les lois et règlements applicables.

Pièce jointe