Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 176,59
    -264,95 (-0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 834,46
    -86,12 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0845
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 258,03
    +952,64 (+1,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 434,45
    -21,42 (-1,47 %)
     
  • S&P 500

    5 253,95
    -13,00 (-0,25 %)
     

Orange tue les Pages perso, et un certain pan du web français « amateur »

L’opérateur Orange annonce que son service « Pages perso » va cesser en septembre 2023. Tous les sites web associés vont disparaître, sauf s’ils migrent d’ici là. C’est un peu une page du web français qui se tourne. Une page d’histoire, teintée d’amateurisme dans la conception des sites.

C’est une petite page du web français qui va se tourner, le 5 septembre 2023. À cette date, Orange mettra définitivement un terme à son service « Pages perso ». Les clients du fournisseur d’accès à Internet qui exploitent encore cet outil de création et d’hébergement de site web sont invités à entamer dès à présent les démarches pour migrer leurs contenus ailleurs.

L’opérateur a annoncé sa décision dans un message publié le 15 mai dans sa rubrique d’assistance, signale le site MacGénération. Au-delà du 5 septembre, les sites hébergés via « Pages perso » seront inaccessibles et il sera impossible d’en modifier le contenu. Orange détaille de quelle façon récupérer ses fichiers et ses données, et comment rediriger les visiteurs, en cas de migration.

Un certain web rappelant les années 90

Ces pages, qui utilisent une adresse en xxx.pagesperso-orange.fr, sont encore quelques centaines de milliers à exister sur le web, selon l’indexation de Google. Le FAI a même mis en place un annuaire. Celui-ci accueille d’ailleurs toujours de nouvelles entrées, si l’on se fit aux derniers ajouts datés du 17 mai 2023.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : Capture d'écran