La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 322,00
    -73,01 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,0527
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 809,90
    -5,30 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    16 127,18
    -95,68 (-0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,03
    +1,61 (+0,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,10
    -1,12 (-1,38 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 404,96
    -77,49 (-0,67 %)
     
  • S&P 500

    4 057,40
    -19,17 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2276
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Orange, SFR, Bouygues, Free : que valent leurs forfaits à 0 euro ?

Trouver le forfait mobile le moins cher
Trouver le forfait mobile le moins cher

Tant bien que mal, vous avez résisté à ses envies d'indépendance numérique. Mais voilà, votre enfant va désormais rentrer une fois par semaine seul du collège, de la musique ou du football et l'équiper d'un téléphone portable vous semble indispensable. Et si pour le mobile, il est toujours possible de trouver un modèle respectable à un prix modique ou dans vos anciens téléphones, la question du forfait est autrement plus dure à trancher.

Si les appels et les SMS sont importants, de plus en plus souvent illimités et sous-utilisés - ce sont aujourd'hui les datas qui font la différence. Ces données qui permettent d'utiliser les applications et, notamment, les réseaux sociaux comme Instagram, TikTok ou Snapchat. Alors quel forfait choisir ? MoneyVox s'est intéressé à ceux facturés 0 euro et vantés par les opérateurs du secteur que sont Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free.

Comment souscrire un forfait gratuit ?

Le prix moyen d'un forfait mobile est de 18,50 euros par mois en France, selon le baromètre mensuel du comparateur Ariase. Un montant bien éloigné de 0 euro bien que la tendance des tarifs soit à la baisse, sous la poussée des formules low cost (Sosh, B&You, Red...) portés très souvent par les acteurs historiques. La différence se fait ensuite sur la quantité de datas disponibles.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : faut-il aujourd'hui préférer le Livret A à l'assurance vie ?
- Crédit immobilier : emprunter à la retraite, est-ce toujours possible ?
- Assurance vie : combien ont rapporté les unités de compte sur 10 ans ?