La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 202,21
    -76,16 (-0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Orange Bank : le haut de gamme à 1 euro pour les moins de 26 ans

·1 min de lecture

On peut être jeune et avoir envie d'une carte bancaire haut de gamme. Orange Bank l’a bien compris : la banque mobile abaisse le prix de sa carte Visa Premium de 7,99 euros à… 1 euro, pendant 6 mois ! Une offre à destination exclusive des nouveaux clients âgés de 18 à 25 ans, à condition qu’ils ouvrent leur compte d’ici au 18 novembre inclus.

Rappel : la carte Premium d’Orange Bank est calquée sur le modèle de la Visa Premier. Sauf pour le prix : cette dernière, en effet, coûte plutôt autour de 10 euros par mois, en moyenne, dans les banques traditionnelles. Vous serez ainsi couvert par de multiples assurances et assistances lors de vos déplacements en France et à l’étranger : annulation de trajets, vol et retard de bagages, responsabilité civile à l’étranger, prise en charge du rapatriement et des frais médicaux à l’étranger, etc. La carte permet également d’échapper aux frais sur les paiements et retraits effectués hors zone euro, tout en bénéficiant de plafonds plus élevés.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livres, jouets, vêtements... 6 questions sur le click and collect
- Assemblée générale de copropriété : pourquoi il faut y participer
- Disparition volontaire : des conséquences financières délicates pour la famille