Marchés français ouverture 7 h 39 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0694
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 171,27
    +59,17 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    27 795,46
    -253,25 (-0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    659,93
    -11,08 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Occitanie : le RN saisit la justice après la mise en place de la gratuité de transports pour le second tour

·1 min de lecture

À 48 heures du second tour de l'élection présidentielle, Louis Aliot, maire Rassemblement national de Perpignan et porte-parole de Marine Le Pen, a dénoncé une utilisation de "moyens publics à des fins politiques". Invité de France Bleu Occitanie ce vendredi matin, il a annoncé que son parti a saisi le procureur de la République contre la gratuité des transports mise en place ce week-end par la présidente socialiste de la Région Occitanie, Carole Delga, pour "faire barrage à l'extrême droite".

Le 17 avril dernier, la mesure avait été annoncée par Carole Delga sur Twitter. “Dimanche prochain, tous aux urnes pour barrer la route à l’extrême droite. Allez-y en train ou en car Lio : en Occitanie, c’est gratuit !”, avait tweeté la socialiste. Pour lutter contre l'abstention et favoriser le déplacement des électeurs, la Région Occitanie avait ainsi indiqué que ses cars et ses trains Lio seront gratuits les samedi 23 et dimanche 24 avril.

"Je suis tellement indigné que Jean-Paul Garraud, qui est notre tête de groupe à la Région Occitanie, a saisi le procureur et la commission de la campagne présidentielle hier, car c'est l'utilisation des moyens publics à des fins électorales et à des fins politiques, c'est rigoureusement interdit. Madame Delga est une socialiste sectaire", a déclaré Louis Aliot à nos confrères. Trois signalements ont été émis : un auprès du procureur de la République de Toulouse, un auprès de la Commission de contrôle de la campagne présidentielle, et un autre auprès (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Brexit : le Portugal accélère l'entrée des Britanniques sur son territoire
Pas-de-Calais : une friterie se fait dévaliser son stock d'huile
Le prix du verre flambe, l'apéro en danger ?
Loire-Atlantique : il fait don de sa villa en bord de mer aux plus démunis
Orly : tollé contre la hausse des prix des billets vers l'Outre-mer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles