Marchés français ouverture 8 h 21 min
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,96 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,29 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • EUR/USD

    0,9797
    -0,0087 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,85 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    20 335,96
    -351,37 (-1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    456,11
    -7,01 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

Où va la livre Sterling (GBP), après le décès d'Elizabeth II ? Le conseil Bourse

Pixabay

La livre Sterling (GBP) est à la peine. La devise du Royaume-Uni reste sous forte pression face à la devise de la zone euro, à près de 1,15 euro pour une livre Sterling. Après le décès de la reine Elizabeth II, le règne du roi Charles III “débute à un moment particulièrement difficile pour le Royaume-Uni”, relève César Perez Ruiz, responsable des investissements chez Pictet Wealth Management. La nouvelle Première ministre, Liz Truss, compte favoriser les réductions d’impôts et la déréglementation pour atteindre une croissance économique annuelle moyenne de 2,5%.

“En réponse à la crise des prix de l’énergie, elle débloquera également une enveloppe de 100 milliards de livres Sterling afin de plafonner à 2.500 livres la facture énergétique annuelle des ménages. Cette mesure, qui va aggraver la situation budgétaire du Royaume-Uni, devrait conforter la Banque d’Angleterre dans son positionnement agressif”, souligne le gérant de fortune, qui dit sous-pondérer la livre Sterling (soit un avis de prudence, NDLR).

Si l’indice d’inflation générale est retombé en août sous le seuil de 10% au Royaume-Uni (contre une nouvelle accélération à 10,2% attendue par le consensus), “il n’y a pas de quoi s’enthousiasmer pour autant”, avertit WesternUnion, alors que l’envolée de l’inflation, attendue à plus de 20% cet hiver outre-Manche, lamine le pouvoir d’achat et la consommation des ménages… et la croissance économique du pays, ce qui est négatif pour la livre Sterling.

WesternUnion souligne que la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prix de l'électricité : les tarifs des billets de la SNCF risquent-ils d'augmenter ?
La surprenante reconversion de Philippe Poutou
CAC 40, Nasdaq... Patrick Artus craint une lourde rechute de la Bourse
CFM56, le moteur d’avion le plus produit au monde
Ce restaurant va offrir un repas gratuit à 1.000 personnes