Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 548,85
    +283,55 (+0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Mais où sont passés les vols habités de Blue Origin ?

Depuis l’échec de la mission NS-23, lors de laquelle la fusée New Shepard a dysfonctionné, la société Blue Origin de Jeff Bezos est clouée au sol. Depuis six mois, elle peine à identifier la source de ses malheurs.

12 septembre 2022. Blue Origin rencontrait son premier échec lors d’une mission opérationnelle, après vingt vols réussis. Une minute après le décollage, la propulsion de la fusée New Shepard rencontrait manifestement un gros problème, compte tenu du changement brutal de l’aspect du panache sous le moteur. Juste après, le lanceur commençait à dévier.

C’est à ce moment-là que la capsule au sommet de la fusée a été éjectée à très haute vitesse. Une procédure prévisible : le lanceur intègre un système d’évacuation qui permet d’éloigner très vite le véhicule, lorsque le comportement du booster n’est plus maîtrisé. De fait, ce mécanisme de secours a bien fonctionné — la capsule avait pu être récupérée saine et sauve plus tard.

Six mois ont passé et Blue Origin reste clouée au sol

Pratiquement six mois sont passés depuis ce raté. Or, l’entreprise américaine n’est manifestement pas parvenue à bien comprendre ce qu’il s’est exactement passé ce 12 septembre. D’ailleurs, signe des difficultés rencontrées depuis la mission NS-23 (NS pour New Shepard et 23 pour le numéro de vol),

[Lire la suite]