Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 929,69
    -710,00 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,02
    -35,30 (-2,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Nvidia : après le CAC 40, le n°1 de l’IA double Apple en Bourse

CFOTO/Future Publishing/Getty Images

Nvidia poursuit sa folle ascension. La Bourse de New York a terminé en hausse, mercredi 5 juin, inspirée par les indicateurs du jour et la fascinante ascension de Nvidia, dont la capitalisation boursière est désormais supérieure à celle d'Apple. Le Nasdaq (+1,96%) et le S&P 500 (+1,18%) ont tous deux enregistré de nouveaux records en clôture, tandis que le Dow Jones a gagné 0,25%. Peu avant la clôture, le géant des semi-conducteurs Nvidia (+5,16%) est devenu la troisième entreprise à franchir le seuil symbolique de 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière, clôturant ensuite au-dessus.

Nvidia a même clôturé au-dessus d'Apple (+0,78%), accédant ainsi à la deuxième place, derrière Microsoft. La demande insatiable pour les puces du groupe de Santa Clara (Californie), très prisées pour le développement de l'intelligence artificielle (IA) dite générative, a catapulté la valorisation du groupe, multipliée par près de huit (7,8) en 18 mois.

Poursuivi par plusieurs concurrents directs comme AMD ou Intel, mais aussi par les grands acteurs de l'IA générative tels Microsoft ou Google qui développent leurs propres semi-conducteurs, Nvidia conserve toujours une certaine avance. Il a même encore accéléré le rythme en présentant, dimanche, un nouveau processeur, moins de trois mois après l'introduction du modèle précédent, dans un secteur historiquement habitué à intercaler ses sorties de plusieurs années. Le nouveau jaillissement de Nvidia a parachevé une séance déjà placée sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le coup de maître de Jean-Michel Aulas qui s’offre l'Arena d'OL Vallée
Starship : suivez en direct le quatrième vol de la fusée d’Elon Musk
Une Bourse à Dallas ? BlackRock, Citadel et un entrepreneur du Texas planchent sur le TXSE
Bourse : le CAC 40 dopé par les espoirs de baisses des taux de la BCE et de la Fed
Rémy Cointreau va relever ses prix, rebond en Bourse du géant des spiritueux