La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 859,03
    -174,64 (-0,51 %)
     
  • Nasdaq

    14 181,39
    +141,71 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1909
    -0,0091 (-0,76 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 713,73
    -1 113,63 (-3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,59
    -31,28 (-3,23 %)
     
  • S&P 500

    4 227,54
    +3,84 (+0,09 %)
     

Nice: Christian Estrosi demande l'interdiction des manifestations pro-palestiniennes

·1 min de lecture

L'élu a rappelé qu'en 2009, "ces manifestations avaient dégénéré sur l’avenue Jean Médecin", l'une des principales artères niçoises.

Christian Estrosi a emboîté le pas de Gérald Darmanin. La maire de Nice et président délégué du conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur a annoncé sur Twitter avoir demandé au préfet des Alpes-Maritimes l'interdiction des manifestations pro-palestiniennes dans le département ce samedi. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'élu, qui a récemment quitté Les Républicains, argue que cette interdiction est provoquée par "des risques de troubles à l’ordre public. En 2009, ces manifestations avaient dégénéré sur l’avenue Jean Médecin."

Quelques minutes plus tard, le préfet de police de Paris a pris un arrêté d'interdiction de la manifestation en soutien prévue samedi à Paris, "conformément" à la demande du ministre de l'Intérieur. Plus tôt jeudi, Gérald Darmanin avait demandé au préfet d'interdire cette marche en raison des "graves troubles à l'ordre public constatés en 2014".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles