La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 322,39
    +59,02 (+0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 315,05
    +29,63 (+0,69 %)
     
  • Dow Jones

    33 274,15
    +415,12 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0847
    -0,0062 (-0,56 %)
     
  • Gold future

    1 987,00
    -10,70 (-0,54 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 288,78
    +595,25 (+2,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    621,79
    +7,58 (+1,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,70
    +1,33 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 628,84
    +106,44 (+0,69 %)
     
  • FTSE 100

    7 631,74
    +11,31 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    12 221,91
    +208,43 (+1,74 %)
     
  • S&P 500

    4 109,31
    +58,48 (+1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    28 041,48
    +258,55 (+0,93 %)
     
  • HANG SENG

    20 400,11
    +90,98 (+0,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,2332
    -0,0058 (-0,47 %)
     

La Nasa « espionne » le rover de la Chine sur Mars, désespérément immobile

La Chine ne donne plus aucune nouvelle de son rover martien Zhurong depuis des mois. Des images obtenues par une sonde de la Nasa sont peu encourageantes.

Voilà des mois que Zhurong, seul sur Mars, ne répond plus. Depuis mai 2022, la Chine n’a plus donné de nouvelles de son rover parti explorer la planète rouge. L’aventure de l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) sur Mars avait commencé un an plus tôt, avec l’atterrissage de la mission Tianwen-1. Zhurong nous avait même gratifié d’un prodigieux selfie peu de temps après ses premiers tours de roues.

La CNSA est connue pour sa parcimonie dans les communications autour de ses missions spatiales. Il lui avait fallu un moment avant d’envoyer ses premières images de Zhurong sur Mars. Mais le silence de la Chine depuis presque un an reste remarquable. Il a fallu attendre des images obtenues par une autre agence spatiale, la Nasa, pour avoir des indices sur ce qu’il a pu advenir de Zhurong tout ce temps.

Le rover Zhurong « espionné » par la Nasa depuis le ciel de Mars

« Le rover chinois Zhurong est sur Mars depuis le 14 mai 2021, et MRO/HiRISE l’a imagé à plusieurs reprises pour suivre sa progression et surveiller les changements de surface », a tweeté la Nasa le 21 février 2023. L’agence s’exprime sur le compte d’un des instruments de la sonde martienne Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) : la caméra HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment).

[Lire la suite]