Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 846,55
    -800,54 (-1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Narcotrafic : 6 chiffres chocs sur le trafic de drogue en France

illustrationcapital:adobestock

Faire «place nette». Emmanuel Macron est arrivé ce mardi 19 mars à Marseille pour une visite surprise afin d’annoncer le lancement d’une «opération sans précédent» visant à «porter un coup d’arrêt aux trafics de drogues» dans la cité phocéenne et dans «d’autres villes de France». Le chef de l’Etat a rejoint sur place les ministres de l’Intérieur, Gérald Darmanin, de la justice, Eric Dupond-Moretti ainsi que la secrétaire d’Etat à la ville, Sabrina Agresti-Roubache, présents depuis lundi. Depuis le quartier marseillais de la Castellane, Emmanuel Macron a affirmé devant les caméras ne pas vouloir «céder» aux «discours de défaite» face au trafic de drogue.

Cette visite du gouvernement intervient après l’interpellation de 13 membres présumés de la «DZ mafia», l’un des deux principaux gangs marseillais de trafic de stupéfiants avec «Yoda». Selon le parquet de Marseille, 10 d’entre eux ont été mis en examen samedi, dans le cadre d’une enquête pour tentative de meurtre en Espagne. Des dizaines de policiers et de gendarmes sont mobilisés depuis quelques jours après le lancement par le gouvernement de l'opération «Place nette XXL». Au total, les forces de l’ordre ont procédé à l'interpellation de «plus de 82 interpellations et une soixantaine de gardes à vue», selon le chef de l’Etat. Près de «140 000 euros» ont été saisis, selon les responsables de l'opération, rapporte BFMTV.

À Marseille, en 2023, le trafic de drogue a fait 47 morts, dont 7 mineurs et 118 blessés, selon les chiffres de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO 2024 : Fuir l'Île-de-France ou pas ?
Le burger règne-t-il toujours en maître dans l'empire des sandwichs en France ?
L’innovation en bonne santé : un record de brevets déposés en Europe en 2023
Arnaque aux faux Warhol et Chagall : les escrocs en tirent plusieurs millions d’euros
«Rationner Internet» : la proposition de Najat Vallaud-Belkacem est-elle tenable ?