La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 897,15
    -143,04 (-0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Mutuelle : ce qui vous attend pour le prix de votre complémentaire santé en 2023

Les assurances santé vont augmenter en 2023
Les assurances santé vont augmenter en 2023

Si les seniors et les familles de deux enfants ont été les plus touchés, le montant annuel de cotisation à une mutuelle a aussi augmenté pour l'ensemble des assurés entre 2021 et 2022, selon l'étude publiée cette semaine par le comparateur Meilleurtaux Assurances. Qu'en sera-t-il en 2023 ? La hausse sera de 3% en assurance santé selon le comparateur Assurland.com quand le cabinet Facts & Figures mise une augmentation moyenne comprise entre 3 et 5%. Mais ce dernier insiste sur le « malus » appliqué aux clients selon leur âge. Ainsi, un assuré de 35 ans paiera 1% plus cher et celui de 75 ans pourra voir son contrat gonflé de 3% en raison de dépenses plus importantes.

Pour expliquer ces hausses régulières, et malgré les appels à la modération du gouvernement, les compagnies d'assurance insistent sur le coût des dépenses de santé qui est en hausse de 7,9% depuis 2021 sous la pression notamment de la crise sanitaire de la Covid. L'hospitalisation des malades, les campagnes massives de vaccination ou les tests de dépistage ont pesé sur les finances. Depuis 2021 (et cela se confirme en 2022), les assureurs constatent aussi une forte croissance des séances chez les psychologues et le traitement de Covid longs. Par la suite, les Français ont également rattrapé leurs rendez-vous médicaux, mis sur pause entre mars et la fin de l'année 2020.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais de succession : quand la banque vous plombe à votre mort
- Chauffage au bois : allez-vous toucher la prime exceptionnelle de 200 euros ?
- Gaz : un fournisseur menace ses clients d'augmenter les factures d'une centaine d'euros