La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 309,16
    -259,35 (-1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

La mortalité sur les routes a fortement augmenté en mai

Le nombre de personnes décédées en mai sur les routes de France métropolitaine a bondi de 21% par rapport à 2019, année de référence avant la pandémie, des chiffres publiés ce mardi 21 juin jugés "très préoccupants" par la Sécurité routière. En un mois, 293 personnes sont mortes, contre 243 en mai 2019. "Les chiffres (de mai) sont très préoccupants et appellent à une prise de conscience de la part de tous les usagers de la route pour inverser cette courbe, puisque cela fait deux mois de suite qu'on constate une dégradation", a commenté auprès de l'AFP David Julliard, adjoint à la Déléguée interministérielle à la sécurité routière.

En avril, 262 personnes avaient perdu la vie, en hausse de 11% par rapport à 2019 et de 29% comparé à 2021. En mai, l'augmentation est de 36% par rapport au même mois l'an passé (216), marqué par certaines restrictions de déplacement en raison de la crise sanitaire. En mai 2022, "les déplacements sont en hausse de 10% en moyenne par rapport à mai 2021 selon le Cerema" (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement), précise la Sécurité routière.

Par rapport à 2019, la mortalité des cyclistes a en mai, quasiment quadruplé: 22 ont trouvé la mort, contre seulement six deux ans auparavant, dans un contexte de développement des mobilités dites douces. Selon le bilan 2021 de l'accidentalité routière, "un cycliste sur trois se tue seul, sans choc avec un autre usager", note David Julliard, pour qui cette statistique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Mégane E-Tech : que vaut la grande sœur de la Renault Zoe ?
Stellantis présente deux nouveaux modèles, la Peugeot 408 et la Citroën C4X
Essai du nouveau Citroën C5 Aircross : cette version restylée est-elle à la hauteur ?
Le prix de l'essence baisse légèrement, celui du gazole encore en hausse
Pourquoi les routes vont être recouvertes d'une couche blanche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles