Publicité
La bourse ferme dans 1 h 54 min
  • CAC 40

    7 544,16
    -42,39 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 843,72
    -26,40 (-0,54 %)
     
  • Dow Jones

    40 434,65
    -230,37 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0890
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 397,30
    -59,10 (-2,41 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 983,52
    -458,80 (-0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 330,65
    -0,24 (-0,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,98
    -0,84 (-1,01 %)
     
  • DAX

    18 230,83
    -123,93 (-0,68 %)
     
  • FTSE 100

    8 161,28
    -43,61 (-0,53 %)
     
  • Nasdaq

    17 864,44
    -6,79 (-0,04 %)
     
  • S&P 500

    5 541,52
    -3,07 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2923
    -0,0024 (-0,19 %)
     

Mort de Gordon Moore, co-fondateur d’Intel et inventeur de la loi de Moore

Mort de Gordon Moore, co-fondateur d’Intel et inventeur de la loi de Moore
Mort de Gordon Moore, co-fondateur d’Intel et inventeur de la loi de Moore

Gordon Moore était au coeur de la révolution des transistors et de la puce. Il a été PDG d’Intel pendant presque 10 ans.

INFORMATIQUE - Le co-fondateur du fabricant de semi-conducteurs Intel, Gordon Moore, à l’origine d’une théorie sur l’évolution technologique des puces informatiques, est décédé ce vendredi 24 mars à l’âge de 94 ans, selon son ancienne société.

En 1968, ce docteur en chimie a créé NM Electronics en collaboration avec le physicien Robert Noyce, surnommé le « maire de Silicon Valley ». Quelques mois plus tard, les deux hommes rachètent le nom Intel, pour 15.000 dollars. Gordon Moore sera le PDG de l’entreprise de 1979 à 1987.

PUBLICITÉ

En 1971, Intel commercialise le premier microprocesseur, l’équivalent d’un ordinateur sur une puce, un processeur programmable qui contient plusieurs milliers de transistors, une révolution.

Intel est aujourd’hui le plus important fabricant de semi-conducteurs aux États-Unis et le troisième dans le monde par le chiffre d’affaires, derrière le sud-coréen Samsung et le taïwanais TSMC.

La loi de Moore

En 1965, alors qu’il était employé d’une autre société, Fairchild Semiconductor, Gordon Moore prédit, dans un article publié par le magazine Electronics, que la densité des transistors dans les microprocesseurs doublera tous les ans.

Il modifiera sa projection en 1975, de façon tout aussi empirique, pour retenir un doublement tous les deux ans. Un autre pionnier des puces électroniques, Carver Mead, baptise cette prophétie, loi de Moore.

L’évolution des capacités des microprocesseurs a suivi la loi de Moore durant des décennies, démultipliant les performances de l’électronique et de l’informatique tout en faisant chuter ses coûts.

Selon plusieurs estimations, le coût d’un transistor a été divisé par plusieurs centaines de millions depuis le début des années 60.

Cette évolution a permis de démocratiser l’informatique et l’électronique, d’abord avec les ordinateurs personnels, puis divers appareils, jusqu’au téléphone portable.

« Le monde a perdu un géant en Gordon Moore, l’un des fndateurs de la Silicon Valley et un véritable visionnaire, qui a ouvert la voie de la révolution technologique », a tweeté le directeur général d’Apple, Tim Cook.

Les spécialistes prédisent que la loi de Moore ne pourra bientôt plus s’appliquer du fait de limites physiques à l’inrégration de transistors sur un microprocesseur.

VIDÉO - Mort de Marion Game, l'actrice de Scènes de ménages

Un CV pour un stage de 3e ? Cette maman agacée en réalise un très décalé pour son fils

Paris Games Week : Marcel et Monique, champions de Wii Bowling à plus de 70 ans, ont ravi les internautes