Marchés français ouverture 7 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1610
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    25 593,01
    -445,26 (-1,71 %)
     
  • BTC-EUR

    52 390,69
    -1 838,59 (-3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 478,23
    -26,92 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

La mort de Gabby n’est pas liée au meurtre d’un couple de campeuses, confirme la police

·2 min de lecture

Les autorités ont confirmé vendredi dernier que le meurtre de deux campeuses dans l’Utah n’était pas lié à la mort de Gabby Petito. La semaine dernière, elles n’avaient exclu aucune piste concernant ces deux affaires.

Le mystère reste entier, pour ces deux affaires. Vendredi, les autorités ont confirmé que le meurtre d’un couple de campeuses dans l’Utah n’était pas lié à la mort de Gabby Petito. Cette dernière a été signalée disparue le 11 septembre dernier et son corps a été découvert dimanche dans le Wyoming. Au moment des recherches, la police avait dit n’exclure aucune piste, pas même celle d’un possible lien entre le meurtre des deux randonneuses et l’affaire Petito. Sans donner plus de détails vendredi, le shérif du comté de Grand, Steven White, a confirmé que les deux «cas ne sont pas liés».

A lire :Gabby Petito : un corps découvert, des parents effondrés et un petit ami introuvable

Kylen Schulte, 24 ans et Crystal Turner, 38 ans, mariées depuis quatre mois, vivaient dans un van aménagé spécialement pour faire du camping dans la région de l’Utah. Ce sont des amis qui ont découvert le premier cadavre fin août alors qu’ils faisaient des recherches de leur côté pour les retrouver. Ils ont alors appelé la police qui a rapidement localisé le deuxième corps. Les autorités ont annoncé enquêter sur un possible homicide mais n’ont identifié aucun suspect.

La piste d'un rôdeur

La tante de Bridget Calvert a fait savoir à Fox13 qu’avant de mourir, les deux femmes avaient évoqué auprès de leurs amis la présence d’un homme étrange qui rodait autour de leur campement. «Elles ont dit qu’elles allaient changer d’endroit, qu’elles préparaient leurs affaires pour partir, qu’il continuait à leur faire peur», a-t-elle indiqué. Une page de collecte de dons a été ouverte par des proches afin de payer les funérailles des deux femmes. «Elle était la lune et les étoiles depuis le jour où elle est née. Le cœur de Kylen a toujours été plein d'amour, de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles