La bourse ferme dans 5 h 45 min
  • CAC 40

    5 537,47
    -53,32 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 588,68
    -29,67 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,37 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2176
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 853,90
    -12,00 (-0,64 %)
     
  • BTC-EUR

    25 629,96
    +572,53 (+2,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    617,62
    +7,63 (+1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    51,87
    -1,26 (-2,37 %)
     
  • DAX

    13 824,15
    -82,52 (-0,59 %)
     
  • FTSE 100

    6 681,99
    -33,43 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    29 447,85
    -479,91 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,3660
    -0,0071 (-0,51 %)
     

Mont-Saint-Michel : la Mère Poulard, monument en danger

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
La fréquentation touristique a chuté en 2020 au Mont-Saint-Michel. (illustration)
La fréquentation touristique a chuté en 2020 au Mont-Saint-Michel. (illustration)

C'est un nom qui est profondément lié à l'histoire du Mont-Saint-Michel. Sur le célèbre îlot rocheux qui abrite l'abbaye, la « mère Poulard », devenue célèbre grâce à son omelette épaisse et baveuse, est devenue une marque florissante et omniprésente. Mais, avec la crise du Covid-19 et la chute de la fréquentation touristique, le groupe vacille. Selon Capital, la marque de biscuits, qui produit sablés, galettes, palets et cookies serait à vendre.

Si les visiteurs du Mont-Saint-Michel découvrent surtout le célèbre restaurant qui trône près de l'entrée, le groupe Mère Poulard s'appuie sur des activités diversifiées : hôtels, restaurants, snacks, boutiques de souvenirs, échoppes? Mais, les touristes, notamment asiatiques, qui étaient nombreux à s'y presser habituellement, ne sont plus au rendez-vous en raison des mesures sanitaires. Le groupe aurait donc vu son chiffre d'affaires reculer de près de moitié, soit 10 millions d'euros, sur l'année 2020, précise le magazine économique. Des pertes qui empêcheraient le groupe de régler tous ses loyers. Éric Vannier, le fondateur du groupe, aurait donc décidé de prendre des mesures afin de renflouer les caisses.

Usine et? marque à vendre

C'est la branche agroalimentaire qui serait donc sacrifiée pour sauver le groupe Mère Poulard. L'objectif ? Trouver un repreneur pour la biscuiterie, située près du Mont-Saint-Michel. Le groupe veut à la fois vendre l'usine et donc les outils de fabrication des biscuits, mais aussi le d [...] Lire la suite