La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 167,22
    -9,77 (-0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Monop' va débarquer dans les couloirs du métro parisien

Julien Sarboraria

Faire vos courses dans le métro, ce sera bientôt possible à Paris. Pour redynamiser les couloirs souterrains, la RATP va expérimenter un nouveau concept, en y implantant d'ici quelques mois, des "boutiques du quotidien", rapporte Le Parisien. Une dizaine de "convenience stores" Relay et Monoprix ouvriront leurs portes "pour répondre aux attentes des voyageurs", explique la régie des transports parisiens.

Une collaboration dont s'est réjouie Patricia Delon, directrice générale de RATP Travel Retail. "Monoprix symbolise plutôt bien ce que nous souhaitons pour le métro. C’est une marque très urbaine, très 'quotidien' et de qualité." Bien évidemment, il ne s'agira pas de vrais supermarchés, mais plutôt de petits points de vente qui "proposeront une offre de produits qualitative, innovante et variée, adaptée à la grande diversité des gares et stations du réseau et à celle des profils de voyageurs".

Et l'offre et l'implantation de ces Monop' ne seront pas le fruit du hasard. La RATP va analyser les besoins de chaque station en fonction des boutiques déjà présentes à l'extérieur, mais également le profil des usagers qui les empruntent. "En bout de ligne par exemple, avec des voyageurs pendulaires, ce sera plutôt du petit-déjeuner ou du dépannage pour le dîner du soir. À Châtelet, on forcera sur les propositions de gourmandises", avance la RATP, citée par Le Parisien.

La régie des transports parisiens est optimiste quant au succès de ces nouvelles boutiques, s'appuyant sur les bons résultats (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Puy du fou a atteint un nombre record de visiteurs cette année
Succès retentissant pour le futur plus gros paquebot du monde, déjà complet
SNCF : les recrutements de conducteurs vont s'accélérer
Apple TV+ : la publicité va aussi débarquer sur la plateforme
Airbnb : après des plaintes, plus de transparence sur les frais cachés