La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2039
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    45 503,89
    -1 959,80 (-4,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 261,87
    -1,09 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     

Moins d'un épargnant sur deux met de l'argent de côté tous les mois

Benoît LETY
·1 min de lecture
Moins d'un épargnant sur deux met de l'argent de côté tous les mois

« Possédez-vous un ou plusieurs produits d’épargne dans un établissement bancaire ou financier (Livret A, Plan épargne logement, LDDS…) ? » L’institut Ifop s’est penché sur le portefeuille des Français à la demande du courtier Altaprofits.

Résultat : 83% des Français déclarent posséder au moins un placement, un chiffre en baisse par rapport à l’an passé (89%). Cette tendance au désintérêt des produits d’épargne se confirme quand l’institut interroge son panel (1) sur le nombre de produits détenus : 53% des Français déclarent en posséder plusieurs (et donc 30% un seul), alors que 67% des Français annonçaient en détenir plusieurs l’an passé. Les personnes interrogées ne possédant aucun produit d’épargne sont sans surprise plus nombreuses parmi les ménages les plus modestes.

Les 83% d’épargnants n’ont pas la même discipline pour se forcer à mettre de l’argent de côté. Parmi eux, 44% font figure de bons élèves et affirment mettre de côté « au moins une fois par mois ». 20% des épargnants y parviennent de façon plus occasionnelle mais régulière : « une fois tous les 2 ou 3 mois ». Un peu plus d’un tiers des épargnants met donc de l’argent de façon bien plus occasionnelle : 10% tous les 6 mois, 7% une fois par an, 13% moins souvent et 5% jamais, même s’ils possèdent bien un produit d’épargne.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Faut-il supprimer le Livret A ?
- Impôts : pourquoi je suis prélevé par la DGFiP ce vendredi
- Masques chirurgicaux : moins de 10 euros les 50 chez Intermarché et Netto