La bourse ferme dans 53 min
  • CAC 40

    7 200,09
    +57,09 (+0,80 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 302,72
    +30,53 (+0,71 %)
     
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1408
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 819,00
    +2,50 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    37 337,89
    -831,59 (-2,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,66
    -4,07 (-0,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,86
    +0,04 (+0,05 %)
     
  • DAX

    15 943,25
    +60,01 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 610,70
    +67,75 (+0,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    24 218,03
    -165,29 (-0,68 %)
     
  • GBP/USD

    1,3648
    -0,0032 (-0,23 %)
     

Des militantes réclament le droit de porter le hijab dans le foot féminin

·1 min de lecture
Une jeune femme de 18 ans jouant au football à Kuala Lumpur (photo d'illustration).
Une jeune femme de 18 ans jouant au football à Kuala Lumpur (photo d'illustration).

Au Conseil d?État de trancher. Des militantes pro-hijab ont saisi la plus haute juridiction administrative de France pour réclamer le droit de porter le voile lors de compétitions sportives officielles, et notamment pour les matchs de football féminin, rapporte Le Figaro, vendredi 26 novembre. Noël Le Graët, président de la FFF, avait rejeté une première requête de ce collectif de militantes. D?où l?entrée en piste du Conseil d?État.

Pour Jean-Éric Schoettl, ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, qui a signé une tribune dans Le Figaro, une décision du Conseil d?État en faveur du port du voile dans le football ferait « tomber un bastion stratégique de la résistance à l'islamisme dans le sport ».

La FFF interdit le hijab dans ses compétitions

Précédemment, des parlementaires avaient déjà souligné dans un rapport datant de 2017 que « la radicalisation n'[avait] plus lieu seulement dans les prisons, mais dans les milieux sportifs », rapporte d?ailleurs Jean-Éric Schoettl dans sa tribune.

À LIRE AUSSISoudan : la révolution du football féminin

Le règlement de la FFF interdit « tout port de signe ou tenue manifestant ostensiblement une appartenance politique, philosophique, religieuse ou syndicale », le hijab en fait logiquement partie (pour les sportifs aussi bien que pour les entraîneurs ou toute autre personne de ce milieu). Il est pourtant autorisé par la Fédération internationale de football (Fifa), mais les deux instances sont totalement indép [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles