Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 270,73
    +1 398,79 (+2,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,44
    -25,67 (-1,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Michelin : Ventes trimestrielles en baisse de 2,7 % à taux de change constants, volumes inférieurs comme attendu. Mix en forte hausse reflétant la performance sur les segments les plus générateurs de valeur. Guidance annuelle inchangée.

Michelin
Michelin

Clermont-Ferrand, 24 avril 2024

COMPAGNIE GÉNÉRALE DES ÉTABLISSEMENTS MICHELIN
Information financière au 31 mars 2024

Ventes consolidées en baisse de 2,7 % au premier trimestre 2024 à taux de change constants, en raison de volumes inférieurs comme attendu. Fort développement du mix reflétant la performance du Groupe sur les segments les plus générateurs de valeur. Guidance annuelle inchangée.

Légère hausse des marchés sell-in mondiaux, tirée par la demande du Remplacement.

  • La demande de pneus Tourisme camionnette a augmenté de 2 % grâce à la forte demande de Remplacement en Amérique du Nord et en Chine. Après un début d'année soutenu, la demande en Première monte est stable sur l'ensemble du trimestre. Le niveau des stocks des distributeurs est proche de la normale.

  • Les marchés Poids lourd hors Chine ont progressé de 2 %, la demande de Remplacement ayant augmenté de 4 % grâce à une activité économique soutenue en Amérique du Nord et du Sud, et une hausse d'importations de pneus asiatiques en Amérique du Nord en anticipation de droits de douane anti-dumping. La demande en Première monte a chuté de 7 % en raison de bases de comparaison très défavorables en Europe et en Amérique du Nord.

  • Les dynamiques des marchés de Spécialités ont été contrastées au cours de la période : baisse des marchés de la construction, de la première monte agricole et des deux-roues, hausse de la demande de pneus miniers mais dans un contexte de réduction des stocks, hausse des marchés de pneumatiques pour avion.

  • Les marchés hors pneus sont restés stables dans l'ensemble, reflétant un environnement économique global hésitant.

PUBLICITÉ

Les ventes consolidées ont baissé de 4,6 %, dont 1,9 % d’effet de change. La performance sur les segments les plus créateurs de valeur se traduit par un fort effet mix.

  • Une baisse de 4,1 % des volumes, provenant principalement des pneus pour Poids lourds et de Spécialités, due à une demande générale peu dynamique et à une sélection plus rigoureuse des segments de marché. En Tourisme camionnette, les ventes de pneus de 18 pouces et plus ont progressé à un rythme soutenu.

  • Un effet prix-mix positif de 0,7 %, combinant l'impact négatif attendu sur les prix des clauses d'indexation dans les activités contractuelles, et un puissant effet mix reflétant la performance du Groupe sur les segments priorisés.

  • Les ventes hors pneus ont augmenté de 0,7 % avec la consolidation de FCG, acquis en 2023, elles sont stables à périmètre constant en raison d’une base de comparaison élevée.

  • Effet de change très défavorable de 1,9 %, la plupart des devises ayant baissé par rapport à l'euro.

Guidance annuelle inchangée.

  • Le Groupe maintient son scénario prévisionnel pour les marchés sell-in, avec des volumes de ventes annuelles dans la fourchette [-2 % ; 0 %].

  • La guidance 2024 est inchangée : un résultat opérationnel des secteurs supérieur à 3,5 milliards € à taux de change constant, et un cash-flow libre avant acquisitions supérieur à 1,5 milliard €.

Ventes au 31 mars 2024

Ventes au 31 mars
(en millions €)

2024

2023

% Variation
(à parités courantes)

SR1 – Automobile*

3 376

3 457

-2,4%

SR2 – Transport routier*

1 595

1 696

-6,0%

SR3 – Activités de spécialités*

1 671

1 808

-7,6%

Total Groupe

6 642

6 961

-4,6%

* et distribution associée

Évolution des marchés pneumatiques

Tourisme camionnette

Premier trimestre

2024/2023

(en nombre de pneus)

Europe*

Amérique du Nord & centrale

Chine

Total Monde

Première monte

Remplacement

-1%

+1%

+6%

+8%

+4%

+6%

0%

+3%

* Y compris Turquie

Le marché mondial sell-in des pneumatiques Tourisme camionnette, Première monte et Remplacement, est en hausse de 2% par rapport au premier trimestre de 2023.

PREMIERE MONTE

En Première monte, la demande mondiale est stable sur le trimestre. La légère baisse de la demande en Europe (-1%) est compensée par un rebond en Chine (+4%) et en Amérique du Nord (+6%).

Dans les autres régions où le Groupe opère, les marchés sont en baisse, en particulier en Asie hors Chine (-9%, principalement Japon et Corée du Sud) et en Afrique-Inde-Moyen Orient (-4%).

En Europe, le marché est en léger retrait par rapport au premier trimestre de 2023. Cette évolution traduit une demande atone dans un contexte de taux d’intérêts élevés et de pouvoir d’achat émoussé par l’inflation, et le ralentissement de la pénétration des véhicules électriques impacté notamment par la baisse des subventions en Allemagne.

En Amérique du Nord et centrale, le marché croît de 6% par rapport au premier trimestre de 2023. Cette augmentation reflète un environnement économique favorable où le pouvoir d’achat reste bien orienté, ainsi que la reconstitution des stocks de véhicules par les constructeurs qui a particulièrement tiré les marchés sur les deux premiers mois de l’année.

En Chine, la demande est en hausse de 4% sur le trimestre. Cette progression s’inscrit sur des bases de comparaison particulièrement favorables, le marché du premier trimestre 2023 ayant été pénalisé par des stocks de véhicules élevés chez les constructeurs. Par ailleurs, l’augmentation de la demande est fortement tirée par la production de véhicules neufs destinés à l’export, tandis que la demande intérieure reste fragile.

REMPLACEMENT

En Remplacement, la croissance de 3% de la demande mondiale à fin mars 2024 traduit une hausse dans toutes les régions, à l’exception de l’Asie hors Chine. Les stocks en distribution se sont maintenus à un niveau proche du normatif dans la plupart des régions.

En Europe, le marché est en légère hausse de 1% en volumes sell-in. L’enrichissement du mix se poursuit, avec une croissance soutenue en dimensions 18 pouces et plus, tandis que la demande en 17 pouces et moins est en retrait. La demande a été soutenue également par un marché Hiver en forte progression par rapport au premier trimestre 2023.

En Amérique du Nord, le marché augmente de 8%. Dans un contexte économique résilient, la demande est tirée par le marché non pool, à la faveur notamment de la baisse des droits de douane sur les pneus importés de Thaïlande effective depuis janvier 2024.

En Chine, la demande sur le trimestre est en hausse de 6% par rapport à la même période de 2023. Cette augmentation est liée à un effet de base favorable avec un premier trimestre 2023 pénalisé par des restrictions liées à la crise sanitaire COVID-19, ainsi qu’à l’annonce de hausses de prix par les manufacturiers locaux qui avait conduit à des achats anticipés par la Distribution.

Poids lourd (radial & bias)

Premier trimestre

2024/2023

(en nombre de pneus)

Europe*

Amérique du Nord & centrale

Amérique du Sud

Total Monde

(hors Chine)

Première monte

Remplacement

-16%

-4%

-16%

+18%

+18%

+8%

-7%

+4%

* Y compris Turquie

Le marché mondial sell-in des pneumatiques pour Poids lourd (hors Chine), Première monte et Remplacement, est en croissance de 2% par rapport au premier trimestre de 2023

En Chine, où la présence du Groupe est peu significative, les marchés sont en baisse de 4% sur le premier trimestre.

PREMIERE MONTE

En Première monte, le marché mondial hors Chine est en baisse de 7% sur le trimestre, avec de fortes disparités selon les régions.

En Europe et Amérique du Nord et centrale, les marchés sont en très net retrait (-16%), sur des bases de comparaisons particulièrement défavorables.

La baisse en Europe est liée à une normalisation de la demande après trois années de forte croissance post COVID-19. Le contexte économique morose conjugué à un accès au financement plus difficile pèsent sur la production de véhicules neufs.

En Amérique du Nord et centrale, la diminution de la demande fait suite à l’entrée en vigueur au

1er janvier 2024 de la nouvelle norme anti-pollution qui a fortement tiré la demande tout au long de l’année 2023.

En Amérique du Sud, la demande est en hausse de 18% à fin mars. Elle s’inscrit sur des bases de comparaison très favorables puisque la demande de 2023 avait subi le contre-coup d’achats accélérés de véhicules neufs en 2022, en anticipation de l’entrée en vigueur début 2023 d’une nouvelle norme relative aux émissions de CO2.

REMPLACEMENT

En Remplacement, le marché mondial (hors Chine) sell-in est en hausse de 4% sur le premier trimestre.

En Europe, la demande sell-in est en retrait de 4% par rapport à l'année précédente. Dans un contexte de stocks -distribution et clients- revenus au niveau normatif, la demande est pénalisée par une activité de fret inférieure à son niveau de début 2023. Le retrait est particulièrement marqué (-10%) dans les pays d’Europe du Nord (Allemagne, Royaume-Uni, Pays Nordiques), tandis que l’Europe du Sud (-1%) et l’Europe centrale et orientale (-3%) sont plus résilientes.

En Amérique du Nord et centrale, la demande est en hausse de 18% à fin mars. Le marché est fortement tiré par le stockage de pneus importés en provenance d’Asie en prévision d’une hausse des droits anti-dumping attendue dans le courant du premier semestre 2024, avec possible effet rétroactif au 1er avril.

En Amérique du Sud, la demande est en hausse de 8% sur le premier trimestre et se maintient à des niveaux élevés, soutenue par une activité de fret bien orientée.

Activités de Spécialités

Hors-la-Route1: le marché Agricole est en baisse marquée en Première monte en raison de la baisse du revenu moyen des agriculteurs tant en Europe que dans les Amériques ; la demande en Remplacement est plus résiliente mais s’inscrit néanmoins en légère baisse par rapport au premier trimestre 2023.

Les segments Infrastructure et Construction sont en retrait tant en Première monte qu’en Remplacement, pénalisés notamment par le ralentissement de la construction résidentielle, particulièrement en Europe.

Mines : le besoin d'équipement en pneus miniers reste soutenu sur le long terme par des besoins croissants d’extraction de minerais. Cependant, le marché pneumatiques est légèrement en deçà des fondamentaux de la demande en raison du déstockage opéré par les opérateurs miniers, dans un contexte de taux d’intérêts plus élevés et par conséquent d’attention particulière portée à leur trésorerie.

Deux-roues : le marché reste atone sur le premier trimestre, dans un contexte de déstockage qui se poursuit dans la continuité de l’année 2023. Le segment Loisirs est cependant mieux orienté.

Avion : le marché des pneumatiques pour avion est en croissance, soutenu notamment par un retour du trafic commercial à des niveaux élevés, notamment le trafic domestique en Chine. Le segment General Aviation (aviation d’affaires) est en léger retrait sur le trimestre.

Bandes transporteuses : le marché des bandes transporteuses est en baisse sur la période, sur des bases de comparaison défavorables, particulièrement en Europe.

Polymer Composite Solutions : la demande mondiale est globalement stable, avec cependant des disparités selon les régions et les activités.

Ventes

Groupe

en millions €

Premier trimestre 2024

Ventes

6 642

Variation totale

-319

-4,6%

Volumes pneus

-287

-4,1%

Prix-mix pneus

+50

+0,7%

Activités hors pneus

-2

-0,0%

Variation des taux de change

-132

-1,9%

Ecart de périmètre

+52

+0,7%

Sur les trois premiers mois de l’année 2024, les ventes du Groupe s’élèvent à 6 642 millions €, en recul de 4,6% par rapport à la même période de 2023, sous l’effet des facteurs suivants :

  • des volumes pneumatiques en baisse (-4,1%) en raison de certains marchés en retrait (Construction, Agricole, déstockage sur le Minier) et de la poursuite de la stratégie de valeur du Groupe qui se concentre sur les marchés les plus créateurs de valeur.

    • un effet prix-mix pneumatique positif de 0,7% : l’effet prix (-62 millions €) résulte principalement de la mise en application des clauses dans les contrats indexés, minorée par la renégociation favorable de certains contrats ; l’effet mix (+112 millions €) surcompense cette baisse et reflète principalement la priorité donnée à la marque MICHELIN sur l’ensemble des segments et à la croissance du marché Tourisme camionnette 18 pouces et plus. Le mix géographique est également favorable, l’activité étant mieux orientée dans l’ensemble sur les marchés nord-américains et chinois.

  • les ventes hors pneus, stables, bénéficient à nouveau de la croissance des offres de services de mobilité connectée et des activités de gastronomie et de voyage. En revanche, les ventes de convoyeurs, courroies et joints sont pénalisées par une base de comparaison 2023 qui avait atteint un niveau record de demande.

  • l’impact négatif des parités monétaires (-1,9%) résultant principalement de la dépréciation par rapport à l'euro d'un grand nombre de devises (dollar américain, yuan chinois, livre turque, dollars australien et canadien) sur la période.

  • un écart de périmètre favorable (+0,7%), lié essentiellement à l’intégration dans le périmètre de consolidation du Groupe de la société Flex Composite Group (FCG) acquise en septembre 2023.

Information sectorielle

AUTOMOBILE

Les ventes du secteur Automobile (et distribution associée) s’élèvent à fin mars 2024 à 3 376 millions € contre 3 457 millions € à fin mars 2023, soit une baisse de 2,4%.

Les volumes du secteur sont en léger déclin à -1,1%. Les ventes Première monte suivent globalement un marché stable alors que les ventes Remplacement sont en recul, en particulier sur les dimensions 17 pouces et moins et sur les marques de plus faible valeur.

L’effet prix est défavorable sur le secteur, pénalisé en Première monte par l’application -décalée dans le temps- des clauses d’indexation sur des coûts (notamment matières premières) en baisse sur la période de référence.

L‘effet mix est très favorable, bénéficiant de la croissance continue de la part de pneumatiques de dimensions 18 pouces et plus dans les ventes (63% des volumes à la marque MICHELIN vendus au premier trimestre 2024) et d’un mix géographique favorable tiré notamment par l’Amérique du Nord et la Chine. La composante OE/RT du mix est légèrement défavorable.

Les parités monétaires ont un impact globalement négatif sur les ventes du secteur.

TRANSPORT ROUTIER

Les ventes du secteur Transport routier (et distribution associée) s’élèvent à 1 595 millions € à fin mars 2024 versus 1 696 millions € pour la même période en 2023, en baisse de 6,0%.

Le Groupe affiche une baisse de ses volumes (-5,8%) reflétant la poursuite de la stratégie de ciblage des segments de marché les plus créateurs de valeur au sein du secteur. Les activités de service aux flottes affichent un chiffre d’affaires stable.

L’effet prix du secteur est légèrement favorable : les renégociations de contrats réalisées avec les constructeurs ces derniers mois ont permis de surcompenser l’effet négatif des clauses d’indexation contractuelles.

L’effet mix est également favorable sur la période : en dépit d’un mix marché OE/RT toujours négatif, tiré par une activité soutenue sur la Première monte, il bénéficie de l’application de la stratégie valeur du Groupe, ciblant les marchés les plus créateurs de valeur.

Les parités monétaires ont un impact globalement défavorable sur les ventes du secteur.

ACTIVITÉS DE SPÉCIALITÉS

Les ventes du secteur des Activités de spécialités s’élèvent à 1 671 millions €, à comparer à 1 808 millions € à fin mars 2023, soit une baisse de 7,6%.

Mines : si le marché des minerais reste structurellement bien orienté, les volumes de ventes du premier trimestre sont en recul, pénalisés d’une part par un effet de comparaison défavorable (volumes record au premier trimestre 2023, portés notamment par la résorption de back-orders de 2022) et d’autre part par un mouvement de déstockage progressif chez les opérateurs miniers. Comme la plupart des autres activités indexées, le Minier reporte un effet prix défavorable, pénalisé par les clauses.

Beyond Road2 : les volumes sont en baisse sur le premier trimestre, pénalisés d’une part par un marché de la Construction atone, et impactés d’autre part par la poursuite du déploiement par le Groupe de son approche valeur sur ce segment. En revanche, les catégories à forte valeur ajoutée telles que les systèmes et chenilles agricoles ainsi que les pneus pour tracteurs de forte puissance poursuivent leur croissance soutenue, notamment en Amérique du Nord. Cela se traduit favorablement dans le mix produit du segment.

Deux-roues : sur un marché toujours globalement déprimé, l’effet volume est défavorable sur la période. Malgré un rebond en Amérique du Nord, le segment moto affiche des ventes en baisse, pénalisé notamment par l’Asie du Sud-Est. Sur des bases de comparaison relativement basses, le vélo renoue avec une légère croissance.

Avion : dans le prolongement de 2023, l’activité reste dynamique, notamment le segment commercial qui croît significativement en volumes. De plus, les effets prix et mix restent bien orientés.

Bandes transporteuses : les activités sont en baisse sur ce premier trimestre, principalement à cause d’un effet de comparaison défavorable, l’année 2023 ayant affiché des résultats record.

Polymer Composite Solutions : sur un niveau d’activité proche de celui de l’an dernier, les activités joints et membranes évoluent sur des marchés diversement orientés selon les zones géographiques. L’intégration de Flex Composite Group se déroule conformément au plan.

Les parités monétaires ont un impact globalement défavorable sur les ventes du secteur.

Performance extra-financière

Le Groupe est largement reconnu pour son engagement et ses performances, qu’elles soient environnementales, sociétales ou relatives à sa gouvernance.

Agences de notation

Sustainalytics

MSCI

CDP

Moody’s ESG

ISS OEKOM

Ecovadis

Scores*

Low Risk

11,52

AAA

A- 
Climate change


Water 
security

71/100

B- 

Prime

78/100 

Platinum

* Tous les détails relatifs à la position et distribution des scores sont disponibles sur le site www.michelin.com

Faits marquants

16 janvier 2024 [Planet] - Le Groupe annonce son intention d’adopter les recommandations de la Task Force on Nature-related Financial Disclosures (TNFD) pour s’aligner sur les objectifs définis lors de la COP15 à Montréal. Cette annonce complète les engagements de Michelin dans le domaine de la biodiversité déjà exprimés en 2018 au travers de l’initiative act4nature international.

19 janvier 2024 [Groupe] - Michelin, IFPEN et Axens inaugurent le premier démonstrateur industriel de production de butadiène biosourcé, étape importante vers la mise en place d’une filière industrielle. Installé sur le site Michelin de Bassens en France, ce démonstrateur s’inscrit dans le cadre du projet BioButterfly qui vise à développer et commercialiser un procédé de production de butadiène à partir d’éthanol extrait de la biomasse (végétaux), en remplacement du butadiène issu de matière première fossile. ​

20-25 janvier 2024 [People] - Le programme Michelin Volontariat encourage les employés à s’impliquer dans des actions auprès des communautés locales sur un large périmètre : santé, éducation, aide d’urgence, mobilité sûre, protection de l’environnement, diversités et inclusion, etc. En 2023, 15,7% des employés du Groupe, soit 19 700 personnes, ont participé à une action de volontariat, pour un objectif de 20% en 2030. Ce résultat contribue à l’action sociétale forte du Groupe pour le bien commun. 
​ 
5 février 2024 [Planet] - Michelin conserve le niveau de leadership décerné par l’organisation CDP avec la notation A- en matière de lutte contre le changement climatique et la note B pour la sécurité de l’eau.

6 février 2024 [People] - À la suite de l’évaluation de FairWage Network, ONG reconnue mondialement, Michelin reçoit la certification de « Global Living Wage Employer », véritable reconnaissance de la politique et des pratiques salariales équitables du Groupe garantissant une rémunération décente à l’ensemble de ses employés dans plus de 60 pays.

12 février 2024 [Groupe] - En 2023, Michelin a enregistré un résultat opérationnel des secteurs record de 3,6 milliards € et un free cash-flow de 3,0 milliards €. Malgré des conditions de marché et des devises défavorables, Michelin a démontré la solidité de sa stratégie et la qualité de son modèle d’affaires. L’entreprise a également amélioré l’engagement de ses équipes et accéléré son développement durable, tout en valorisant ses solutions différenciantes pour répondre aux besoins croissants de ses clients.

22 février 2024 [Planet] - Michelin s'associe à Antin et Enviro pour annoncer la construction à Uddevalla en Suède de la première usine de recyclage de pneus en fin de vie. Le projet sera basé sur la technologie unique de pyrolyse d'Enviro, qui permet d'extraire des matières premières à partir des pneus en fin de vie, notamment du noir de carbone et de l'huile de pyrolyse.

6 mars 2024 [Planet] - Pour la quatrième année consécutiveMichelin est reconnu par l’organisation CDP Supply Chain comme leader dans la catégorie « Supplier Engagement » pour sa démarche associant ses fournisseurs à la mesure et à la réduction de l’empreinte carbone.

7 mars 2024 [Groupe] - Michelin est reconnu par Global Innovators 2024 parmi les 100 entreprises les plus innovantes au monde, pour la troisième fois consécutive.

14 mars 2024 [Pneumatiques] – A l’occasion de Tire Technology Expo 2024, Michelin a dévoilé un nouveau système d’analyse des particules légères visant à accélérer la connaissance des particules d’usure des pneus et de la route (TRWP – Tire and Road Wear Particles). Cette avancée majeure s’inscrit dans le cadre des enjeux de la norme Euro7 qui va permettre de définir des seuils réglementaires d’abrasion des pneus. Michelin est engagé depuis près de 20 ans dans la réduction de l’abrasion des pneus et la recherche sur les particules d’usure.
20 mars 2024 [Planet] - Le projet européen BlackCycle coordonné par Michelin, visant à développer une économie circulaire du pneu, a remporté le prix de la réalisation environnementale de l’année à Tire Technology Expo 2024.

23 mars 2024 [Pneumatiques] – Dans le cadre du championnat du monde MotoE™ 2024 (catégorie électrique du MotoGP™), Michelin a présenté à Portimão, Portugal, ses nouveaux pneus contenant plus de 50% de matériaux renouvelables et recyclés. En lien avec l’ambition du Groupe d’un pneu « tout durable » d’ici 2050, la compétition demeure un terrain privilégié d’expérimentation et d’accélération d’innovations technologiques.

26 mars 2024 [Groupe] - Michelin, leader des pneus aux États-Unis, a franchi la barre des 100 prix décernés par J.D. Power en 2024, cumulant plus de distinctions que l’ensemble des concurrents réunis. Ces prix, fondés sur les réponses de plus de 31 000 propriétaires de véhicule, illustrent le haut niveau d’exigence du Groupe en matière de qualité et de sécurité pour ses clients.

26 mars 2024 [Planet] - Dans le domaine du caoutchouc naturel Michelin obtient la première place des fabricants de pneumatiques évalués par l’organisation SPOTT, pour la 3ème année consécutive. Le score de 80,9 % témoigne du leadership et de la transparence du Groupe pour faire progresser la chaîne de valeur du caoutchouc naturel, de façon responsable.

3 avril 2024 [Groupe] - Pose à Clermont-Ferrand de la 1 ère pierre du Pôle d’Innovation Collaboratif (PIC), l’un des quatre pôles du projet « Parc Cataroux » engagé par le Groupe pour convertir son site industriel historique en un quartier porteur d’innovation, moteur de dynamisme économique, social et culturel. L’ouverture du PIC est prévue fin 2025.

4 avril 2024 [Groupe] – La NASA a sélectionné l’équipe Moon RACER, dont fait partie Michelin aux cotés de AVL, Boeing et Northrop Grumman Corporation, dans le cadre du projet ARTEMIS pour le véhicule tout-terrain lunaire. Cette première phase du contrat « Lunar Terrain Vehicle », donne une année aux équipes sélectionnées pour travailler la faisabilité de la solution proposée. Le groupe Michelin s'appuiera sur son expérience acquise lors de ses précédentes collaborations avec la NASA et sur ses expertises en matière de technologie airless et de Polymer Composite Solutions.

8 avril 2024 [Lifestyle] – Le guide Michelin révèle la première sélection France des Clefs Michelin. Avec 189 établissements distingués, Michelin met en lumière le talent des professionnels de l’hôtellerie. Ces hôtels, soigneusement sélectionnés par les équipes du Guide MICHELIN, proposent des expériences de séjour exceptionnelles et seront désormais réservables sur les plateformes numériques du Guide. Cette sélection sera suivie par d’autres destinations touristiques majeures.

18 avril 2024 [Groupe] - A l’occasion du Média Day Michelin 2024 et pour accompagner la transformation du Groupe, Michelin annonce trois innovations importantes en faveur de la cohésion sociale et sociétale en France et dans le monde : garantie d’un salaire décent et d’un socle universel de protection sociale pour l’ensemble des salariés du Groupe Michelin, création d’une politique ambitieuse de formation tout au long de la vie, et présentation officielle du Parc Cataroux - projet de revitalisation unique en Europe, accélérateur d’innovations.

1er trimestre 2024 [Groupe] – Le Groupe poursuit l’adaptation de son dispositif industriel dans le domaine des pneumatiques Poids-Lourd et semi-finis associés, en annonçant la conversion à venir des activités à Olsztyn (Pologne) et Shenyang (Chine) vers des pneus de Tourisme, et l’arrêt des activités de renforts métalliques de Shanghai (Chine). La priorité de Michelin est d'accompagner les personnes dans ces changements en observant des principes de respect, de transparence et d’équité tout au long du processus.

La liste complète des Faits marquants est disponible sur le site Internet du Groupe michelin.com

Dispositif de communication

Les Ventes au 31 mars 2024 seront commentées aux analystes et investisseurs lors d’une présentation en anglais programmée mercredi 24 avril 2024 à 18h30 heure de Paris, et diffusée en direct sur le site internet michelin.com

La conférence sera accessible via l’un des numéros suivants :

  • Depuis l’Amérique du Nord                                +1 718 705 8796        + pin code 147778

  • Depuis la France                                         +33 1 70 91 87 04        + pin code 147778

  • Depuis le Royaume-Uni et le reste du monde        +44 1 212 818 004        + pin code 147778

Les documents relatifs à l’information financière au 31 mars 2024 (communiqué de presse, présentation) sont consultables sur le site michelin.com

Calendrier financier 2024

  • 17 mai        Assemblée générale mixte

    • 22 mai                 Détachement du coupon

    • 24 mai                 Mise en paiement du dividende

    • 28 mai                 Capital Markets Day

    • 24 juillet        Résultats premier semestre 2024

    • 23 octobre         Information trimestrielle au 30 septembre 2024

Relations Investisseurs

 

investor-relations@michelin.com

 

Guillaume Jullienne

 

guillaume.jullienne@michelin.com

 

Flavien Huet
flavien.huet@michelin.com

 

Benjamin Marcus
benjamin.marcus@michelin.com

Relations Presse

 

+33 (0) 1 45 66 22 22
groupe-michelin.service.de.presse@michelin.com

 

Actionnaires individuels

 

+33 (0) 4 73 32 23 05

 

Muriel Floc-Hlay
muriel.floc-hlay@michelin.com

 

Elisabete Antunes
elisabete.antunes@michelin.com

AVERTISSEMENT

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de titres Michelin. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant Michelin, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, également disponibles sur notre site Internet michelin.com.
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.
Conformément au règlement (UE) n°596/2014, le présent communiqué est susceptible de contenir des informations privilégiées.


1 Hors la Route inclut les activités Agricole, Manutention, Carrières, Construction, Défense, et Powersport (motoneiges, quads...).
2 Le segment Beyond Road inclut les activités Agricole, Manutention, Carrières, Construction, Défense, et Powersport (motoneiges, quads...).

Pièce jointe