Marchés français ouverture 5 h 24 min
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    27 468,06
    +85,50 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0873
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    22 552,50
    -136,40 (-0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    21 761,87
    +289,58 (+1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    537,14
    +20,14 (+3,89 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     

Meta : poser seins nus bientôt autorisé sur Facebook et Instagram ?

prima91/Adobe Stock

Facebook et Instagram sommés de revoir l'interdiction des seins nus. Selon le conseil de surveillance de Meta, cette politique entraverait le droit d'expression des femmes et des personnes trans et non binaires, rapporte The Guardian. Dans une décision datée du 17 janvier, le groupe d'universitaires, de politiciens et de journalistes, qui conseille l'entreprise sur ses politiques de modération de contenu, a recommandé à Meta de modifier sa politique communautaire sur la nudité et l'activité sexuelle des adultes "afin qu'elle soit régie par des critères clairs qui respectent les normes internationales des droits de l'homme".

Un avis qui fait suite à la censure par Facebook de deux publications d'un compte géré par un couple américain transgenre et non binaire. Les messages montraient le couple posant seins nus, mais avec leurs mamelons couverts, pour promouvoir les soins de santé trans et collecter des fonds. Les posts avaient été signalés par des utilisateurs, puis examinés et supprimés par un système d'IA. Le couple avait fait appel de cette décision, contraignant Meta à finalement restaurer les messages, rappelle The Guardian.

Pour le conseil de surveillance, "la politique [de Meta] est basée sur une vision binaire du genre et fait une distinction entre les corps masculins et féminins", ce qui rend les règles "peu claires" lorsqu'il s'agit d'utilisateurs intersexués, non binaires et transgenres. Il a donc recommandé à Meta de définir "des critères clairs, objectifs et respectueux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Orpea : le torchon brûle entre la Caisse des dépôts et les créanciers
Contentieux sur l'A350 : Airbus dénonce des entraves mises par Qatar Airways
Chute de Camaïeu et de Go Sport : l’empire de Michel Ohayon est-il menacé ?
Donald Trump a officiellement demandé à pouvoir retourner sur Facebook
CAC 40 : la BCE et l'Allemagne dopent la Bourse