Marchés français ouverture 6 h 48 min
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0163
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    23 749,99
    -297,48 (-1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    572,97
    -17,80 (-3,01 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     

Meta lance un emprunt pour la première fois

La société Meta de Mark Zuckerberg, à la recherche de financements, va lancer un emprunt pour la première fois de son histoire, un signe que le géant des réseaux sociaux manque de fonds pour financer ses ambitions à court et long termes. Le groupe californien va émettre des obligations, d'après un document qu'il a déposé, jeudi 4 août, auprès de la SEC, le gendarme boursier américain. "Meta a l'intention d'utiliser le produit de l'emprunt pour des objectifs généraux, qui peuvent inclure (…) des dépenses en capital, des rachats d'actions, des acquisitions ou des investissements", précise le groupe qui possède Facebook et Instagram. Il n'indique, par ailleurs, pas le montant des fonds qu'il souhaite lever, ni la durée des obligations.

D'après l'agence de presse Bloomberg, Meta chercherait à obtenir entre 8 et 10 milliards de dollars. La somme serait divisée en quatre emprunts, et le plus long serait sur quarante ans, avec des intérêts supérieurs de 1,8 point de pourcentage à ceux des bons du Trésor américain. La semaine dernière, Meta a publié des résultats financiers décevants : son chiffre d'affaires trimestriel a diminué pour la première fois de son histoire, et son bénéfice net a chuté de 36 % sur un an, à 6,7 milliards de dollars. Le réseau social, numéro deux mondial de la publicité, fait face aux coupes budgétaires des annonceurs, dues à la mauvaise conjoncture économique, et à la concurrence d'autres plateformes comme TikTok, très populaire chez les plus jeunes.

"La situation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amazon s'offre le fabricant des aspirateurs Roomba pour un très gros montant
Etats-Unis : la banque Goldman Sachs visée par une enquête sur ses cartes de crédit
Tesla : les actionnaires approuvent la division par trois des actions
CAC 40 : la Bourse a les yeux rivés sur le chômage aux Etats-Unis, la Chine inquiète
Elon Musk accuse Twitter de lui avoir "jeté de la poudre aux yeux", Twitter conteste

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles