Marchés français ouverture 1 h 33 min
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 959,08
    +87,81 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0580
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    22 043,16
    -186,36 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    19 669,25
    -504,64 (-2,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,44
    -9,35 (-2,03 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     

Malgré l'inflation et le Livret A, les livrets bancaires ne décollent pas

Pourcentages sur cubes en bois
Pourcentages sur cubes en bois

0,09%. C'était en avril le rendement moyen des livrets bancaires dits « ordinaires », donc hors épargne réglementée, selon les chiffres publiés ce jeudi, comme chaque mois, par la Banque de France. Net de prélèvement forfaitaire unique (PFU), puisque que les intérêts de ces livrets sont fiscalisés, ce rendement est même de 0,063%. Pas de surprise : la rémunération des comptes épargne est bloquée à ce niveau, le plus faible de l'histoire, depuis juin 2021 !

Pourtant, certains éléments de conjoncture pouvaient laisser entrevoir un retournement de tendance. La hausse du Livret A intervenue le 1er février dernier en premier lieu. Par le passé, les taux des livrets bancaires ont souvent suivi ceux de l'épargne réglementée. Cette fois, le doublement du taux du Livret A, passé de 0,5% à 1% net en début d'année, ne semble avoir eu aucun impact.

Un rendement réel largement négatif

L'inflation ensuite. L'Insee vient de dévoiler sa prévision pour le mois de mai : +5,2% sur un an et près de +4,5% en moyenne sur les six derniers mois. Ce qui signifie que le pouvoir d'achat de l'argent placé sur un livret bancaire lambda - ce qu'on appelle parfois le « rendement réel » - baisse actuellement de plus de 4 points. En clair, les livrets bancaires sont actuellement parmi les placements les plus défavorables à l'épargnant qui soient.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : rattacher vos enfants à votre foyer ou non, quelle est la meilleure option ?
- Crédit immobilier : ces banques qui refusent de prêter à cause du taux d'usure
- Logement : il n'y aura pas de gel des loyers, d'autres solutions à l'étude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles