La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0557
    -0,0030 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 842,60
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    27 704,29
    -903,76 (-3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,91
    -21,46 (-3,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    112,70
    +0,49 (+0,44 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2486
    +0,0011 (+0,09 %)
     

La mairie de Puy-en-Velay accusée d'avoir truqué un marché public pour plaire à Laurent Wauquiez

L’ancien maire du Puy-en-Velay (2008-2016) et actuel président de la région Auvergne-Rhône Alpes a-t-il encore de l’influence sur son ancien bastion ? A tel point d’être accusé de favoritisme ? Selon les informations du Canard enchaîné, mercredi 11 mai, l’actuelle mairie du Puy-en-Velay aurait truqué un marché de concession d’une halle gourmande pour ne pas déplaire à Laurent Wauquiez. Le Parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête, comme Capital le révélait fin mars. Il dispose de 58 enregistrements, réalisés clandestinement, dans le bureau du "service commerce de proximité" commun à la ville et à la communauté d’agglomération. Dans ceux-ci, le nom de Laurent Wauquiez est souvent cité comme étant "derrière" la procédure.

L’affaire remonte à fin 2021. Comme le relate Le Canard enchaîné, le 21 décembre, la mairie annonce lors du conseil municipal qu’elle a choisi qui assurera pendant dix ans la gestion et l’exploitation du marché couvert rénové de la ville. "Les deux dossiers étaient très bons et très attrayants. Mais nous avons dû choisir", avait alors déclaré à la presse le maire, Michel Chapuis (UDI). Le délégataire de service public choisi devra en échange payer un loyer de 400.000 euros sur la décennie. Lui peut espérer réaliser un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros, car il touchera les redevances des commerçants. Mais ce choix aurait en réalité été fait depuis longtemps, indique Le Canard enchaîné.

C’est en tout cas ce que révèlent les enregistrements et témoignages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Près de 2 millions d'euros de cannabis saisis en Moselle
La mairie de Paris investit une somme colossale pour les Champs-Elysées
Les cas de Covid long augmentent aux États-Unis
Tennis : combien Carlos Alcaraz a-t-il déjà touché cette année grâce à ses victoires ?
Covid-19 : voici les mesures sanitaires qui restent en vigueur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles