La bourse ferme dans 3 h 34 min
  • CAC 40

    6 222,77
    +14,19 (+0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 985,45
    +9,17 (+0,23 %)
     
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1972
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    1 745,50
    +9,20 (+0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    52 265,16
    -1 805,72 (-3,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,06
    -10,71 (-0,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,95
    -0,20 (-0,32 %)
     
  • DAX

    15 231,90
    +22,75 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 973,98
    +34,40 (+0,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • GBP/USD

    1,3785
    +0,0005 (+0,03 %)
     

La Mairie de Paris lance une conférence citoyenne "pour bien manger"

Cyrielle Cabot
·1 min de lecture
Image d'illustration.  - NICOLAS TUCAT © 2019 AFP
Image d'illustration. - NICOLAS TUCAT © 2019 AFP

"Bien manger en 2021, ça veut dire quoi?" C'est à cette question que tentera de répondre la "conférence citoyenne" lancée ce week-end par la Mairie de Paris, révèle le Journal du Dimanche.

A l'initiative d'Audrey Pulvar, adjointe d'Anne Hidalgo chargée de l'alimentation durable, de l'agriculture et des circuits courts, cette conférence doit permettre de préfigurer la super-coopérative AgriParis dont le rôle sera "d'approvisionner la capitale en denrées de qualité", explique celle-ci à l'hebdomadaire. Ces "denrées de qualité" se retrouveront ensuite dans les assiettes des cantines scolaires et de la restauration collective de la capitale.

"Nous voulons faire passer la part de bio et de durable dans la restauration collective et nos cantines scolaires de 53% aujourd'hui à 100% en 2026", détaille l'adjointe.

Outre le bio, Audrey Pulvar veut privilégier le local. L'autre ambition de cette super-coopérative est de fournir la capitale en fruits et légumes provenant de maraîchers situés dans un rayon de 250 km, contre 650 km en moyenne aujourd'hui.

100 personnes pour débattre

Au total, cette conférence citoyenne se tiendra sur trois week-ends, jusqu'à fin mars. 100 personnes, 50 Parisiens et 50 habitants des sept départements de la petite couronne, vont entendre spécialistes, agriculteurs, syndicats, et débattre de la forme de cette super-coopérative. Leur avis sera ensuite soumise au Conseil de Paris en juillet.

Étape suivante: les états généraux de l'agriculture et de l'alimentation durable prévus de mai à octobre 2021, réunissant les professionnels du secteur. La création d'AgriParis, elle, est prévue pour 2022 et l'organisme devrait être opérationnel en 2023.

Article original publié sur BFMTV.com