La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 772,60
    -15,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    22 637,89
    -301,76 (-1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,75 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,03 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,90 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2071
    -0,0088 (-0,72 %)
     

Ménopause : de nombreuses femmes confrontées à la discrimination au travail

Un rapport alerte : les femmes ménopausées souffriraient de discrimination sur leur lieu de travail. Décryptage.

La ménopause marque l’arrêt de l’ovulation et la disparition des règles. Elle survient généralement entre 45 et 55 ans. Si chaque femme vit cette période charnière différemment, la ménopause s’accompagne souvent de nombreux symptômes. Irritabilité, fatigue, bouffées de chaleur… de nombreux effets indésirables y sont associés.

À lire aussi >> Emmanuel Macron promet une « consultation gratuite » sur la ménopause

En plus de ces désagréments physiques, les femmes ménopausées subiraient également une discrimination au travail d’après un récent rapport britannique.

77 % des interrogées citent au moins un symptôme de la ménopause « très difficile » à vivre au quotidien

L’entreprise Fawcett Society a récemment rédigé un rapport baptisé « Menopause and the Workplace ». Basé sur une enquête menée auprès de 4 000 femmes et commandée par la chaîne britannique Channel 4, le rapport a été relayé le jeudi 5 mai dernier par le « Guardian ». L’objectif pour les chercheurs était d’analyser les répercussions de l’arrivée de la ménopause non sur la santé, mais sur la vie professionnelle. En effet, les femmes seraient fortement impactées au travail par ce bouleversement hormonal. Or, les résultats de l’étude nous apprennent que 77 % des femmes interrogées citent au moins un symptôme de la ménopause « très difficile » à vivre au quotidien notamment sur leur lieu de travail, comme des troubles du sommeil, un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles