La bourse ferme dans 2 h 1 min
  • CAC 40

    5 907,02
    -29,40 (-0,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 405,02
    -28,43 (-0,83 %)
     
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • EUR/USD

    0,9760
    -0,0035 (-0,36 %)
     
  • Gold future

    1 712,60
    -8,20 (-0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    20 134,31
    -607,61 (-2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    447,34
    -15,78 (-3,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,47
    +1,02 (+1,15 %)
     
  • DAX

    12 385,83
    -84,95 (-0,68 %)
     
  • FTSE 100

    6 990,20
    -7,07 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 116,11
    -195,19 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 740,05
    -272,10 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,1138
    -0,0030 (-0,27 %)
     

Lyon : un million d'euros… pour (notamment) financer des urinoirs inclusifs

PIXABAY

Afin de renforcer le réseau de vidéosurveillance de la ville, Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, propose depuis plusieurs mois une aide d'un million d'euros à la municipalité. Après avoir refusé dans un premier temps cette aide, le maire de la ville, Grégory Doucet, l'aurait finalement acceptée, mais pour d'autres projets. Selon les informations du journal local Le Progrès, ce vendredi 23 septembre, qui a pu consulter un courrier de l'élu adressé à Laurent Wauquiez, le 9 septembre dernier, le premier édile estime en effet que le réseau de caméras de la commune est suffisant.

Cependant, le maire dit accepter "bien volontiers le million d'euros" pour d'autres domaines de la tranquillité publique, tels que "des talkies-walkies et des chasubles pour les organisateurs d'événements", "des barrières anti-véhicules béliers", "des cinémomètres pour contrôler la vitesse des automobilistes" ou encore "des toilettes publiques inclusives, accessibles aux femmes."

Interrogé à ce sujet par nos confrères, Laurent Wauquiez a réagi aux propos du maire : "Quand on aborde le sujet de la sécurité et qu'on nous parle de toilettes inclusives, c'est qu'on n'a rien compris au problème et à ce que vivent les Lyonnais." Le président de la Région estime que cette aide doit "enrayer la hausse de la délinquance." "C'est à cela qu'est destinée l'aide proposée par la Région, et non à financer des gadgets idéologiques."

Depuis six mois, Lyon expérimente des urinoirs inclusifs, censés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : "Décidons vite" sur la méthode à adopter, plaide Edouard Philippe
Cyberattaque de l'hôpital de Corbeil-Essonnes : des données diffusées par les pirates
Attention, des escrocs se font passer pour des agents de la préfecture du Var
Ils pillent un entrepôt et repartent avec 43 palettes de champagne
Un avion sort de la piste à l'aéroport de Montpellier, fermé pour une durée indéterminée