La bourse est fermée
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    23 474,27
    -165,19 (-0,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,1827
    -0,0039 (-0,33 %)
     
  • HANG SENG

    24 786,13
    +31,71 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    11 108,02
    +1 778,61 (+19,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,54
    +8,43 (+3,29 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     

L'univers pourrait abriter de nombreuses planètes faites de diamants

·2 min de lecture
L'univers pourrait abriter de nombreuses planètes faites de diamants
L'univers pourrait abriter de nombreuses planètes faites de diamants

Les chercheurs à l'origine de cette découverte, une équipe de l'Université d'État de l'Arizona et de l'Université de Chicago, ont découvert que dans des conditions de chaleur et de pression élevées comme celles que l'on trouve à l'intérieur de la Terre, certaines planètes pourraient former de grandes quantités de diamants sous leur surface. A tel point qu'elles seraient principalement constituées de ce matériau.

"Il y a environ 100 milliards de planètes dans notre galaxie et 100 milliards de galaxies dans l'univers", explique Harrison Allen-Sutter, auteur principal de l'étude et assistant diplômé de l'école d'exploration terrestre et spatiale de l'État de l'Arizona, à Business Insider US. "Même si les planètes diamantées ne représentent qu'une sur un milliard, la taille presque insondable de l'univers signifie qu'il pourrait tout de même y avoir des billions de planètes diamantées dans l'univers".

Ces planètes contiennent beaucoup plus de carbone que la Terre. Près de leur noyau, elles contiennent en théorie du carbure de silicium fondu, une molécule composée de silicium et de carbone.

En simulant les conditions sur une telle planète en laboratoire, les chercheurs ont confirmé que si la chaleur et la pression augmentent suffisamment — et si la planète contient de l'eau — le carbure de silicium peut se convertir en silice et en cristaux de carbone super comprimés, autrement appelés diamants.

Dans un laboratoire, les chercheurs ont reproduit ce à quoi cette réaction chimique ressemblerait sur une planète riche en carbone, en immergeant d'abord du carbure de silicium dans l'eau. Puis ils ont placé des échantillons de ce matériau dans un dispositif appelé cellule à enclumes de diamant, qui consiste en deux diamants en forme d'enclume qui peuvent comprimer de petits morceaux de matériau en exerçant une pression extrême. Les scientifiques ont ensuite surchauffé l'échantillon pressurisé à l'aide d'un laser.

À la fin du processus, l'échantillon s'était effectivement transformé

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’algorithme de Twitter qui recadre les photos accusé de biais raciste
Microsoft rachète Bethesda, un des plus gros deals de l'histoire du jeu vidéo
Améliorer la page Wikipédia d’une ville permettrait de générer jusqu'à 110 000 € de revenus touristiques en plus
Un juge américain a bloqué l'interdiction de téléchargement de WeChat décidée par l'administration Trump
Selon Bill Gates, l'interdiction de voyager imposée par Donald Trump aux États-Unis a accéléré la propagation du Covid-19