La bourse ferme dans 1 h 12 min
  • CAC 40

    6 558,64
    +86,29 (+1,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 774,14
    +48,75 (+1,31 %)
     
  • Dow Jones

    33 071,36
    +267,89 (+0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,0207
    +0,0020 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 800,60
    +9,40 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    23 652,73
    +798,89 (+3,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    563,81
    +20,94 (+3,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,29
    +0,28 (+0,31 %)
     
  • DAX

    13 724,91
    +150,98 (+1,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 505,49
    +65,75 (+0,88 %)
     
  • Nasdaq

    12 815,67
    +158,12 (+1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 179,13
    +33,94 (+0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2130
    +0,0060 (+0,50 %)
     

L'Union européenne va imposer un document obligatoire pour circuler dans son espace

À l'image de l'Esta aux États-Unis, l'Union européenne va mettre en place un document obligatoire permettant l'accès à son espace pour les personnes extérieures à l'espace Schengen, rapporte Midi-Libre. L'objectif : renforcer la sécurité aux frontières. Ce document électronique, baptisé Etias (Système européen d'information et d'autorisation concernant les voyages) et décidé par la Commission européenne permettra de suivre les visiteurs originaires de pays exempts de visa, précise le site dédié.

Concrètement, cela concernera 61 pays hors UE : Albanie, Andorre, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Australie, Bahamas, Barbade, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Brunei, Canada, Chili, Colombie, Costa Rica, République Dominicaine, Le Salvador, Géorgie, Grenade, Guatemala, Honduras, Hong Kong, Israël, Japon, Kiribati, Macao, Macédoine du Nord, Malaisie, les Îles Marshall, Maurice, Mexique, Micronésie, Moldavie, Monténégro, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Palau, Panama, Paraguay, Pérou, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent, Samoa, Serbie, Seychelles, Singapour, Îles Salomon, Corée du Sud, Taïwan, Timor Leste, Tonga, Trinidad et Tobago, Tuvalu, Ukraine, Émirats Arabes unis, Royaume-Uni, États-Unis, Uruguay, Vanuatu et Venezuela. Les citoyens de ces États seront autorisés à rester dans les pays de la zone à des fins commerciales, touristiques, médicales ou de transit pendant 90 jours maximum, mais ne pourront ni travailler ni étudier.

Le système Etias permettra de vérifier que chaque voyageur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Russie développe le Zmeevik : un missile anti porte-avions
Crise énergétique : l'Union européenne dévoile son plan pour passer l'hiver
Pouvoir d'achat : des mesures pour faciliter l'intéressement en entreprise ont été votées
Carrefour marque son désengagement d'Asie en quittant Taïwan
Un avocat condamné pour avoir détourné 200.000 euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles