La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 906,12
    -143,14 (-0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Lourde amende pour la chaîne CBS et son ex-patron après une affaire d'abus sexuel

Wikimedia Commons

La sanction est lourde pour CBS et son ex-patron. La chaîne de télévision américaine, propriété du groupe Paramount, et son ancien patron Leslie Moonves devront payer 30,5 millions de dollars après un accord avec la justice new-yorkaise pour solder une affaire de délit d'initié liée à des accusations de harcèlement et d'agressions sexuels. "En vertu de l'accord conclu aujourd'hui, CBS doit verser 28 millions de dollars, dont 22 millions seront reversés à ses actionnaires et 6 millions" pour "renforcer les mécanismes de signalement et d'enquête sur les plaintes pour harcèlement et agression sexuels", a annoncé la procureure générale de l'Etat de New York, Letitia James, dans un communiqué.

L'ancien PDG de la chaîne, Leslie Moonves, qui avait été évincé en septembre 2018 après des accusations d'abus sexuels, doit payer lui 2,5 millions de dollars aux actionnaires de CBS. D'après la procureure, l'enquête de ses services montre que "CBS et ses hauts dirigeants étaient au courant des multiples allégations d'agression sexuelle portées contre Leslie Moonves et qu'ils ont intentionnellement dissimulé ces allégations aux régulateurs, aux actionnaires et au public pendant des mois," tandis qu'un autre cadre supérieur "a vendu des millions de dollars d'actions CBS dans les semaines précédant la publication des accusations".

Leslie Moonves avait été accusé par douze femmes au total de harcèlement et d'agression sexuelle, dans deux articles-fleuves publiés en juillet et septembre 2018 par le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pfizer-BioNTech lance l'essai d'un vaccin ciblant à la fois la Covid-19 et la grippe
Lidl jugé pour avoir vendu de l’alcool à un jeune tué à scooter
Legrand : chute de 7% à la bourse de Paris
Déchets : accord entre Veolia et la Compagnie Nationale du pétrole d'Abu Dhabi
CAC 40 : la Bourse dans le rouge après la nouvelle hausse de taux de la Fed