Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 070,77
    +220,33 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 378,96
    -38,91 (-2,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Loi immigration : Aurélien Rousseau démissionne de son poste de ministre de la Santé

Telmo Pinto/SOPA Images/LightRocket/Getty Images

Rien ne va plus au Gouvernement. Malgré l'adoption de la loi immigration tard mardi soir, avec le soutien des élus du Rassemblement national, plusieurs ministres avaient déjà fait part de leur opposition au texte. Parmi eux, Aurélien Rousseau, le ministre de la Santé. Selon les informations de l'AFP, le ministre avait remis mardi soir une lettre de démission à Élisabeth Borne, avait confié une source ministérielle confirmant une information du Figaro. Dans un premier temps, ce mercredi sur France Inter, la Première ministre Élisabeth Borne avait assuré qu'Emmanuel Macron n'avait «pas reçu la démission» du ministre de la Santé et qu'il «n'y a pas de crise dans la majorité». «J'ai échangé très tard dans la nuit avec le président de la République qui n'a pas reçu la démission d'Aurélien Rousseau. Donc c'est un non-sujet (...) On va arrêter de commenter des choses qui n'existent pas», a déclaré la Première ministre sur France inter.

Mais à la mi-journée, le porte-parole du Gouvernement, Olivier Véran, a confirmé le départ d'Aurélien Rousseau. C'est la ministre déléguée chargée de l'Organisation territoriale et des Professions de santé, Agnès Firmin Le Bodo, qui assurera l'intérim au ministère de la Santé, a ajouté Olivier Véran. «Il n'y a pas de mouvement de fronde ministérielle», a-t-il toutefois assuré. Aurélien Rousseau, ancien directeur de cabinet d'Élisabeth Borne et en poste depuis l'été dernier, avait fait savoir son opposition à la version du texte considérablement durcie par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Loi immigration : êtes-vous concernés par les nouvelles restrictions sur les APL ?
Loi Macron : résumé, réforme et enjeux
Loi immigration : les principales mesures de compromis entre la droite et la macronie
Loi immigration : l’aide médicale de l’Etat (AME) va-t-elle être supprimée ?
Paris et Berlin trouvent finalement un accord sur les nouvelles règles du Pacte de stabilité et de croissance