La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 681,30
    -415,96 (-1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 195,50
    +67,66 (+0,61 %)
     
  • Nikkei 225

    26 423,47
    +269,66 (+1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0264
    -0,0160 (-1,54 %)
     
  • HANG SENG

    21 853,07
    +22,72 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 211,38
    -317,34 (-1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    426,06
    -13,96 (-3,17 %)
     
  • S&P 500

    3 794,25
    -31,08 (-0,81 %)
     

Sa locataire a laissé plein de déchets, il ne peut pas entrer dans son appartement

Ce retraité avait confiance en ses locataires, mais il était bien loin d’imaginer ce qu’il allait endurer à cause d’eux. Pierre, 82 ans, ne peut légalement plus rentrer dans son appartement à Tournefeuille, à côté de Toulouse, rapporte La Dépêche. Une situation qui dure depuis le départ de sa locataire, six mois auparavant. Pire, il sait que son appartement a été laissé dans un état déplorable. “Je pense que l’ex locataire était atteinte du syndrome de Diogène, sinon elle n’accumulerait pas les déchets”, raconte le propriétaire au journal. Les symptômes du syndrome de Diogène sont la propension à entasser des objets et détritus dans son logement, mais aussi le manque d'hygiène corporelle et l'absence de relations sociales, selon Santé Magazine.

Si, légalement, Pierre ne peut pas entrer chez lui, c’est parce que l’état des lieux n’a pas été fait. La locataire, Morgane, reste introuvable. D'ailleurs, le propriétaire ne touche plus de loyer depuis le mois de mars. Les parents de la locataire versaient jusqu'alors les loyers qui n'avaient pas été réglés par leur fille et son conjoint - dont elle s'est séparée par la suite - depuis le début de la location en mars 2020. C'est en tentant de contacter Morgane pour lui réclamer les sommes dues que le retraité a découvert l'état de son logement.

Pierre a, en effet, été contraint d'appeler les pompiers début 2022 pour s’assurer qu’elle était encore en vie. “Les secours sont entrés dans le logement et ce qu’ils ont découvert est épouvantable", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit immobilier : la Société générale et le Crédit du Nord suspendent une partie des dossiers de prêts
Vague de chaleur : comment rafraîchir votre logement sans faire exploser votre facture d’électricité
Le triple échec de l’État pour le logement, ou l’obligation de changer de méthode de gouvernement
Plus de 23.000 euros d'impayés : les locataires de ces retraités ne paient plus depuis 3 ans
Travaux en copropriété : l’entreprise choisie en AG a-t-elle le droit d’embaucher un sous-traitant ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles